ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

médias

Plan social chez Saint-Paul Luxembourg: 80 emplois supprimés



Le belge Mediahuis, qui compte déjà De Standaard en Belgique et le NRC Handelsblad aux Pays-Bas, a acquis le groupe Saint-Paul en avril 2020. (Photo: Anthony Dehez / Archives Paperjam)

Le belge Mediahuis, qui compte déjà De Standaard en Belgique et le NRC Handelsblad aux Pays-Bas, a acquis le groupe Saint-Paul en avril 2020. (Photo: Anthony Dehez / Archives Paperjam)

Mediahuis, nouveau propriétaire du groupe Saint-Paul Luxembourg SA et de Régie.lu SA, qui éditent notamment le Wort, annonce un plan social et la perte de 80 emplois sur 330. Toutes les activités sont concernées.

«L’accélération digitale de notre offre et de notre organisation ainsi que l’augmentation de notre efficacité opérationnelle rendent inévitables un nombre d’interventions au sein de notre organisation, et nous mènent en conséquence à lancer officiellement ce jeudi 17 septembre un plan social visant à réduire les emplois de Saint-Paul Luxembourg SA et de Régie.lu SA de 80 personnes. Ces réductions concernent toutes nos activités.» C’est en ces termes que le personnel du groupe de presse a été averti des projets de sa direction. 

La crise sanitaire, selon ce qui a été communiqué, est venue amplifier les problèmes connus et liés à une perte de diffusion et une baisse des recettes publicitaires.

Pour assurer la survie du groupe, l’objectif est d’accélérer la transformation digitale et «d’adapter notre organisation aux défis et aux opportunités de ces évolutions fondamentales».

Le syndicat LCGB a annoncé l’ouverture de négociations sur les éléments d’un plan social dès le lundi 21 septembre pour une durée de deux semaines. 

Pour rappel, le groupe belge Mediahuis est devenu propriétaire du groupe Wort en avril 2020 , après de longs mois de tractations. Le souhait des nouveaux actionnaires était d’accélérer la mutation digitale du titre, mais aussi d’initier des synergies avec les autres composantes du groupe. Notamment dans le domaine informatique.

Saint-Paul et Régie.lu, qui doivent rejoindre des locaux flambant neufs en février prochain à Howald, comptaient environ 300 employés en 2018.