LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

Où va manger?

Philippe Heisbourg passe à table



Féru de gastronomie, Philippe Heisbourg ne dit jamais non à une sortie gourmande dans la capitale et ses alentours. (Photo: DR)

Féru de gastronomie, Philippe Heisbourg ne dit jamais non à une sortie gourmande dans la capitale et ses alentours. (Photo: DR)

Philippe est un conseiller financier à l’agenda bien chargé. Mais Philippe est aussi un épicurien qui sait ralentir quand il faut, le temps d’une pause gourmande dans l’une de ses adresses fétiches de la capitale et ses alentours. Philippe a forcément de bons plans à partager. Faites confiance à Philippe.

Cette semaine, zoom sur Philippe Heisbourg. Ce cofondateur de la société de conseil en finance – et en pleine expansion – BHB & Partners est toujours à l’affût de nouvelles tables à ajouter à son carnet d’adresses, dont il partage aujourd’hui un bel échantillon avec Paperjam Foodzilla. Suivez le guide.

«Avant toute chose, il faut savoir que je suis un passionné de gastronomie. Qu’elle soit locale ou du monde, simple ou plus élaborée, la cuisine m’a toujours fasciné – surtout quand il s’agit de me faire plaisir au restaurant. Heureusement pour moi, au Luxembourg, il y a l’embarras du choix!

Lorsque j’ai envie d’un bon italien en ville, c’est au Giallo que je me rends. Ce petit bijou situé à deux pas de la place d’Armes est l’endroit parfait pour savourer un bon apéro en terrasse. La carte, relativement courte, est agrémentée chaque semaine de suggestions du chef concoctées à base d’ingrédients frais et de saison. Un vrai régal! Les propriétaires, quant à eux, mangent régulièrement sur place, afin de s’assurer que les plats proposés restent à la hauteur de leur réputation. Le petit plus – quand elle figure au menu: leur parmigiana, qui est à tomber!

Non loin de là, on retrouve le Beet, où je m’attable volontiers entre deux rendez-vous. Ce restaurant vegan à l’intérieur lumineux et aéré est également prisé des carnivores en quête de changement. Que ce soient les burgers, les salades ou les kebabs, tous les plats qui y sont proposés sont préparés à base de produits locaux et de saison. De plus, le lieu est doté de deux belles terrasses – un atout indéniable pour profiter des beaux jours le temps d’un lunch décontracté.

Dans un autre style, mais avec tout autant de saveurs dans l’assiette, L’Épicerie est une autre adresse du centre-ville dont je ne me lasse pas. Ce lieu insolite qui marie à la perfection épicerie fine, service traiteur et petite restauration est l’endroit idéal pour une pause déjeuner sur le pouce. Chantal et Michel, qui ont un sens de l’accueil et de la convivialité sans pareil, y proposent des plats originaux, allant de la salade et l’omelette paysanne aux Kniddelen, sans oublier les Gromperekichelcher accompagnés de pata negra. Mention spéciale pour leurs célèbres pâtes aux chanterelles.

Une autre adresse que je recommande vivement est L’Atelier Windsor, avec sa cuisine ‘unplugged’. Que ce soit pour un déjeuner d’affaires ou un dîner entre amis, ce restaurant au cadre aéré et contemporain est une valeur sûre dont la réputation n’est plus à faire. L’équipe, extrêmement sympathique, est toujours aux petits soins, et la qualité des viandes proposées est exceptionnelle!

Quand j’ai envie de dépaysement et de m’éloigner un peu de l’agitation de la capitale, en revanche, c’est le Manoir Kasselslay, à deux pas de Clervaux, qui a ma préférence. Maryse et Hans Poppelaars, qui ont un sens du détail sans faille, y proposent une cuisine authentique d’une parfaite finesse à base de produits bio et du terroir (les végétariens, qui n’y sont pas oubliés, y trouveront aussi leur bonheur). Leur élégante auberge familiale possède en outre une magnifique terrasse… un vrai havre de paix pour se restaurer lors d’une escapade dans les Ardennes luxembourgeoises.

Un autre de mes coups de cœur du moment – que j’ai découvert récemment grâce à mon frère – est la Brasserie am Musée, à Peppange. Derrière ce nom à consonance luxembourgeoise se cache une cuisine qui saura faire voyager vos papilles… jusqu’en Italie. Ce café-restaurant simple et sans prétention – mais très, très bon – est parfait pour un dîner en mode décontracté, dans une ambiance ‘comme à la maison’. La particularité du lieu? La qualité des plats, sans oublier leur belle terrasse. La carte, quant à elle, y est très variée, et cela à un rapport qualité-prix imbattable. Simplement délicieux et efficace!

Enfin, quand j’ai envie de quelque chose de plus exotique, je fonce sans hésiter au Nonbe, à Belval. J’aime particulièrement m’attabler à leur comptoir le vendredi soir, pour oublier le stress de la semaine et savourer leurs sushis, dont la finesse et la qualité réussissent toujours à me bluffer. Le cadre de ce restaurant se prête également très bien pour un déjeuner ou un dîner d’affaires.

… Sans oublier, bien évidemment, les incontournables que sont l’Hostellerie du Grünewald d’Aline et Clovis, Um Plateau de Stéphanie et Jonathan, et Le Fin Gourmand de Pauline et Nicolas, dont je ne me lasse pas!»

Giallo: 22-24, rue du Curé, Luxembourg (Centre-ville), T. 26 20 00 27

Beet: 26, place Guillaume II, Luxembourg (Centre-ville), T. 26 20 13 75

L’Épicerie: 17, rue Louvigny, Luxembourg (Centre-ville), T. 22 94 93

L’Atelier Windsor : place de l’Étoile, Luxembourg (Limpertsberg), T. 28 13 88

Manoir Kasselslay: Maison 21, Clervaux/Roder, T. 95 84 71

Brasserie am Musée: 38, rue de Crauthem, Peppange, T. 52 66 18

Nonbe: 31, Porte de France, Belval, T. 27 99 89 88

Hostellerie du Grünewald : 10-14, route d’Echternach, Dommeldange, T. 24 51 49 20

Um Plateau : 6, Plateau Altmünster, Luxembourg (Centre-ville/Clausen), T. 26 47 84 26 

Le Fin Gourmand: 2, route d’Esch, Luxembourg (Belair), T. 45 39 91

Vous n’êtes pas encore abonné(e) à la newsletter hebdomadaire Paperjam Foodzilla?  C’est ici!