PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Marchés financiers

finances

Les Pays-Bas émettent une obligation verte



241012.jpg

Les Pays-Bas ont de grandes ambitions au niveau de la transition écologique. (Photo: Shutterstock)

Les Pays-Bas sont le premier pays coté AAA à émettre une obligation verte. L’objectif est d’emprunter de 4 à 6 milliards d’euros et de doper le marché néerlandais des capitaux verts.

Les Pays-Bas ont de grandes ambitions en matière de transition énergétique, d’écologie et d’adaptation aux changements climatiques. Selon nos confrères des Echos, leur émission d’une obligation verte a donc toutes les chances d’être un succès. Une première du genre pour un pays coté AAA.

L’ambition, alors que la dette publique s’établit à 49,9% du PIB, est de récolter de 4 à 6 milliards d’euros. Avant de porter ce montant à 10 milliards au cours des prochaines années. D’une maturité de 20 ans et d’un taux de rendement de 0,5%, l’obligation verte a été lancée avec l’aide de six banques, dont ABN Amro et HSBC.

Pour rappel, le Luxembourg a aussi été pionnier dans le domaine de la finance verte en créant en 2016 le Luxembourg Green Exchange , une bourse entièrement dédiée aux investissements destinés à lutter contre le réchauffement climatique.