LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Mobilité

Gare de Luxembourg

Une passerelle plus moderne et confortable



La passerelle nord est désormais ouverte au public après quatre mois de chantier. Il reste encore les finitions à mener à bien. (Photo: Paperjam)

La passerelle nord est désormais ouverte au public après quatre mois de chantier. Il reste encore les finitions à mener à bien. (Photo: Paperjam)

Après quatre mois de travaux, la passerelle nord reliant le quartier de Bonnevoie à la gare de Luxembourg fait déjà l’unanimité auprès des usagers. 

On peut encore sentir l’odeur de la peinture fraîche. La passerelle nord a été ouverte au public après un lifting complet. Fermé le 14 mai dernier, le passage a radicalement changé. Plus spacieuse, la structure faite de verre et d’acier a été accueillie favorablement par le public. Elle offre un meilleur confort aux usagers tout en donnant accès aux quais et au quartier de Bonnevoie.

«Avant, cette passerelle avait des allures de coupe-gorge. On était à l’étroit, et ce n’était vraiment pas agréable de la prendre, juste pratique. Mais la nouvelle passerelle, même s’il faut encore faire les finitions, est splendide», souligne Rita, qui l’empreinte quotidiennement pour aller travailler.

Comme la précédente, la passerelle surplombe les quais de la gare de Luxembourg. (Photo: Paperjam)

1 / 7

La nouvelle structure est faite avec du verre et de l’acier. (Photo: Paperjam)

2 / 7

Plus spacieuse et plus moderne, la passerelle est aussi plus lumineuse. (Photo: Paperjam)

3 / 7

La passerelle donne accès à tous les quais de la gare de Luxembourg. (Photo: Paperjam)

4 / 7

La passerelle va donner un nouveau visage à la gare de Luxembourg. (Photo: Paperjam)

5 / 7

La passerelle est reliée avec la passerelle de la Ville de Luxembourg passant au-dessus de la Rocade. (Photo: Paperjam)

6 / 7

Des finitions sont encore à faire, notamment au niveau des ascenseurs et des quais.  (Photo: Paperjam)

7 / 7

Éric, habitant de Bonnevoie, reste prudent. «J’attends de voir avec les finitions. J’espère qu’elle sera éclairée et sécurisée, surtout la nuit. Il serait dommage que cette belle structure se transforme à nouveau en un lieu glauque qui ne sentait pas toujours très bon.»

Enfin, Miriam va gagner des minutes précieuses sur son trajet matinal. «Prendre la passerelle sud était quand même un fameux détour en plus d’être un chemin méandreux dans la gare, tout comme la déviation via la rue de Bonnevoie. On l’a attendue, et elle semble assez belle», lâche la jeune frontalière.

Dans l’ensemble, les avis sont positifs et font presque oublier la durée des travaux et le très léger retard sur le planning .

Si la passerelle est accessible aux usagers et donne accès à Bonnevoie et aux quais, des finitions importantes sont encore à prévoir, notamment au niveau des ascenseurs. De toute façon,  plusieurs quais et voies sont encore en chantier.