COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Communication

Digest

Paperjam Express: ce qu’il faut retenir ce mardi 28/09



Paperjam Express, c’est une sélection des informations à absolument retenir de cette journée.  (Photo: Maison Moderne)

Paperjam Express, c’est une sélection des informations à absolument retenir de cette journée.  (Photo: Maison Moderne)

Chaque jour, Paperjam vous propose une sélection des informations les plus importantes et pertinentes de la journée, déclinées sous forme de résumés. À lire, mais aussi à écouter, et à approfondir sur le site paperjam.lu.

128 millions pour amortir le choc du Brexit

Le Conseil européen a donné, ce mardi, son approbation à la mise à disposition d’un fonds devant servir aux États membres à faire face aux effets négatifs du Brexit . Il sera doté de 5,4 milliards d’euros. Le Luxembourg aura droit à 128.475.124 euros de cette enveloppe. Soit plus que ce qui avait été annoncé au mois de mai dernier. Une liste non exhaustive de mesures éligibles est prévue. La réserve financera des mesures introduites entre le 1er janvier 2020 et le 31 décembre 2023. La répartition se fera principalement selon l’importance des échanges avec le Royaume-Uni, de la pêche dans la zone économique exclusive britannique et des relations de voisinage pour les régions maritimes frontalières au Royaume-Uni. Déjà approuvé par le Parlement européen, voté en plénière, le règlement de cette réserve a terminé son parcours législatif et sera en application dès sa publication au Journal officiel de l’Union européenne.

Le cannabis ne sera pas en vente libre

Mis en sommeil par la crise sanitaire, le projet de légalisation du cannabis récréatif ne semble tout simplement plus une priorité pour la coalition gouvernementale. Celle-ci va se donner le temps de trouver une alternative au concept initial élaboré par Étienne Schneider  (LSAP) et Felix Braz  (Déi Gréng).

Lors d’une intervention au micro de 100,7, la ministre de la Santé, Paulette Lenert (LSAP), a en effet indiqué que «des alternatives au projet initial étaient recherchées». Les obstacles seraient trop nombreux, notamment au niveau de la législation européenne, pour aboutir au projet tel qu’imaginé par les anciens ministres de la Santé, de l’Économie et de la Justice. Dès lors, la coalition DP-LSAP-Déi Gréng se serait mise d’accord cet été pour chercher une autre voie.

Le projet visait à «dépénaliser, voire légaliser, sous des conditions à définir, la production sur le territoire national de même que l’achat, la possession et la consommation de cannabis récréatif pour les besoins personnels des résidents majeurs». L’ambition était d’instaurer, sous le contrôle de l’État, une chaîne de production et de vente nationale et de garantir ainsi la qualité du produit.

Mais aussi…

L’aide de compensation de l’augmentation du salaire minimum expire le 30 septembre

Le gouvernement offrait aux entreprises une prime unique pour compenser l’augmentation du salaire social minimum. Elle ne peut être attribuée qu’à un seul mois sur la période de janvier à juin 2021. Celles qui remplissent les conditions nécessaires et qui n’ont pas encore soumis de demande peuvent encore le faire en ligne jusqu’au 30 septembre 2021, dernier délai. Le formulaire se trouve sur Guichet.lu .

Sanofi abandonne son vaccin contre le Covid

Le laboratoire français a annoncé ce mardi qu’il n’irait pas en phase 3 d’essai clinique pour son vaccin à ARN messager contre le Covid-19, dernière étape avant sa commercialisation. Il estime arriver trop tard sur le marché. Mais il poursuit le développement d’un autre vaccin contre ce virus, fondé sur une protéine recombinante et développé avec le britannique GSK. Les résultats de sa phase 3 sont attendus pour la fin d’année.