COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Communication

Digest

Paperjam Express: ce qu’il faut retenir ce jeudi



Paperjam Express, c’est une sélection des informations à absolument retenir de cette journée. (Photo: Maison Moderne)

Paperjam Express, c’est une sélection des informations à absolument retenir de cette journée. (Photo: Maison Moderne)

Chaque jour, Paperjam vous propose une sélection des informations les plus importantes et pertinentes de la journée, déclinées sous forme de résumés. À lire, mais aussi à écouter, et à approfondir sur le site paperjam.lu.

CovidCheck exigé au marché de Noël de Luxembourg

Le marché de Noël de la capitale passe en grande partie sous CovidCheck. Il faudra montrer son QR code pour visiter cinq des neuf sites: les marchés de la place de la Constitution, de la place d’Armes et de la place de Paris, la patinoire, installée cette année sur la Kinnekswiss, et le marché de la cour de l’ancien Athénée dédié aux enfants et familles, le «Wanterkids».

Alors que les chalets du Puits Rouge, les animations de la Grand-Rue, du square Jan Palach et du manège «Les rennes volants», installé sur la place Guillaume II, ne seront pas sous CovidCheck. Le programme complet des Winterlights 2021, qui se dérouleront du 19 novembre 2021 au 2 janvier 2022, est disponible sur le site web de la Ville de Luxembourg. Elles représentent un budget d’environ 3 millions d’euros.

Dix futures fintech stars pour Catapult Kickstarter

DigitalUs, la spin-off de l’Université du Luxembourg, sera la seule fintech luxembourgeoise à prendre part à la deuxième édition du programme Catapult Kickstarter, organisée par la Lhoft et le ministère de l’Économie . 187 fintech ont postulé à la deuxième édition du programme, soit 74% de plus que l’an dernier. À partir de lundi, les représentants des 10 fintech sélectionnées suivront un programme d’accompagnement de 15 jours avec de nombreux partenaires, comme Luxembourg for Finance, Expon Capital ou encore Middlegame Ventures. Le vendredi 26, chacun présentera son projet, et les cinq meilleurs pourront bénéficier de subsides pouvant aller jusqu’à 50.000 euros de la part du ministère de l’Économie.

Fort rebond de la croissance européenne

Selon la Commission européenne, l’économie européenne rebondit plus vite que prévu. Bruxelles table sur une croissance de 5% en 2021, de 4,3% en 2022 et de 2,5% en 2023. La croissance de la zone euro suit la même trajectoire, mais ralentirait en 2023 à 2,4%. Ce qui surprend la Commission, c’est le rythme actuel de la croissance. Elle atteint 14% au deuxième trimestre, record absolu. Et au troisième trimestre, «l’économie de l’Union européenne (UE) a retrouvé son niveau de production d’avant la pandémie et est passée d’une phase de reprise à une phase d’expansion».

C’est la demande intérieure qui est le moteur de cette expansion, bien aidée par la reprise du marché du travail. Au deuxième trimestre, l’économie de l’UE a créé environ 1,5 million de nouveaux emplois. «Toutefois, les effectifs totaux de l’UE étaient encore 1% inférieurs à leur niveau d’avant la pandémie», pondère la Commission. Selon les prévisions, le taux d’emploi dans l’UE devrait croître de 0,8% cette année, de 1% en 2022 et de 0,6% en 2023. Il devrait dépasser son niveau d’avant-crise l’année prochaine et passer à une phase d’expansion en 2023.