COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Communication

Digest

Paperjam Express: ce qu’il faut retenir ce mercredi



Paperjam Express, c’est une sélection des informations à absolument retenir de cette journée. (Photo: Maison Moderne)

Paperjam Express, c’est une sélection des informations à absolument retenir de cette journée. (Photo: Maison Moderne)

Chaque jour, Paperjam vous propose une sélection des informations les plus importantes et pertinentes de la journée, déclinées sous forme de résumés. À lire, mais aussi à écouter, et à approfondir sur le site paperjam.lu.

Un premier litige connu autour du CovidCheck au travail

Selon les informations de RTL, les Hôpitaux Robert Schuman auraient licencié une soignante qui refuse de se soumettre au CovidCheck depuis son entrée en vigueur. L’établissement confirme à Paperjam qu’une «procédure en droit du travail est en cours». Elle concerne bien une soignante qui ne s’est pas rendue à son travail depuis le mois de juin, refusant de se soumettre au CovidCheck, même si l’hôpital assure fournir des tests aux salariés non vaccinés. Ses arguments ne sont pas précisés.

Selon l’établissement, aucun précédent n’opposait cette soignante à son employeur avant l’introduction du CovidCheck. Il s’agirait d’un cas unique dans l’établissement, qui emploie 2.310 personnes. La Fédération des hôpitaux luxembourgeois (FHL) n’a «pas connaissance de situations conflictuelles similaires concernant des salariés du secteur hospitalier», affirme son secrétaire général, Sylvain Vitali. Ce que corroborent le Centre hospitalier Émile Mayrisch (Chem) et le Centre hospitalier de Luxembourg (CHL), qui assurent à Paperjam ne pas avoir eu de refus pour le moment. Les deux établissements fournissent aussi des tests gratuitement.

Luxfactory a lancé les inscriptions pour le CES 2022, sans stand dédié

Chaque année depuis 2018, la société Luxfactory donnait de la visibilité à une petite vingtaine de start-up luxembourgeoises lors du plus gros show de technologie au monde, le Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, avec un stand de 100m² au cœur de l’Eureka Park. Après une édition 2021 digitale en raison de la crise sanitaire, Luxfactory a décidé d’adapter son concept en proposant de mettre sur pied un «voyage d’affaires» au sein du CES plutôt qu’un espace dédié aux start-up . «Nous avons voulu ouvrir les possibilités aux entrepreneurs et aux investisseurs, en plus des start-up.»

Luxfactory espère clôturer les inscriptions à la fin du mois de novembre afin de constituer une délégation luxembourgeoise d’au moins 15 personnes. À noter qu’il faut compter 4.900 euros (vol compris). Pas de stand dédié au Luxembourg cette année. «Pour pouvoir avoir des stands au sein du CES, il faut donner des garanties très tôt dans l’année, notamment en termes de participants, mais également financières. À ce moment de l’année, nous n’avions pas beaucoup de visibilité et nous ne savions pas encore si le CES serait physique ou digital. De plus, la politique du CES n’est pas en faveur d’un remboursement en cas d’événement digital, le salon garde les montants investis pour la prochaine édition physique.»

Le Chalon de Thé déménage

Le bar à chats, situé dans la rue des Capucins, va quitter la Ville Haute où il s’est installé en juillet 2019 pour rejoindre le quartier de la gare d’ici la fin du mois de janvier 2022. «Nous passerons de 100m² à 140m² – un gain d’espace aussi bien pour les chats que pour les clients qui pourront être plus nombreux», justifie le cofondateur, Mehdi Mimeche. Actuellement, une trentaine de convives peuvent prendre place au Chalon de Thé, sur un seul niveau.

«La nouvelle adresse nous permettra d’installer des canapés au sous-sol avec une vue sur la chatterie», ajoute notre interlocuteur. Cette cellule vitrée est le lieu de repos des félins. Ils peuvent y accéder librement pour se restaurer, mais aussi dormir. Entre longues siestes et flânerie aux caresses, 13 chats évoluent actuellement dans cet établissement du centre-ville. L’entrepreneur a décliné au Grand-Duché son établissement de Metz où les adeptes de la ronronthérapie viennent profiter du ronronnement des chats dont les basses fréquences permettraient de lutter contre le stress, la dépression et l’insomnie. «Nous espérons continuer à créer d’autres Chalons de Thé, peut-être dans d’autres ville et pays», glisse-t-il.

Mais aussi…

Moins de chômage en Europe et au Luxembourg

Le taux de chômage diminue et passe à 7,4% dans la zone euro en septembre 2021, contre 7,5% le mois précédent et 8,6% en septembre 2020, selon Eurostat. Pour l’Union européenne, il passe de 6,9% à 6,7% en un mois. L’an dernier, à la même période, il s’élevait à 7,7%. Au Luxembourg aussi, le taux de chômage baisse de 5,5% à 5,4% en un mois. En septembre 2020, il atteignait à 6,5%.