LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

la table

On a testé le retour du Tempo, à emporter



Le restaurant bistronomique Tempo propose chaque week-end, depuis trois semaines, un menu à emporter en 4 services à la hauteur de sa réputation, et pour un prix très honnête! (Photo: Maison Moderne)

Le restaurant bistronomique Tempo propose chaque week-end, depuis trois semaines, un menu à emporter en 4 services à la hauteur de sa réputation, et pour un prix très honnête! (Photo: Maison Moderne)

Un festival de couleurs, des produits de saison, le plein de bon goût et un rapport qualité-prix assez bluffant: on avait hâte que le Tempo se remette aux fourneaux, et on n’a pas été déçu...

On vous en parlait la semaine dernière : ces deux derniers week-ends, le restaurant Tempo – adresse bistronomique de référence au Kirchberg – s’est remis aux fourneaux, après des mois de fermeture complète, pour proposer un menu 4 services à emporter, le vendredi et le samedi. On avait loupé la première édition; impossible de manquer la seconde, car, connaissant le truculent chef Morris Clip, il était fort probable que son retour en cuisine après une telle période d’inactivité réveille en lui ses envies les plus colorées.

Et le résultat a tout sauf déçu! Déjà, tout a été fait pour une consommation optimale: chaque plat est livré sur place avec un contenant adéquat dans lequel il est déjà dressé avec élégance. Peu de préparation supplémentaire à effectuer chez soi pour les entrées froides et le dessert; pour ce qui est du plat principal, quelques minutes au micro-ondes dans sa barquette, et le tour est joué.

Pour cette seconde édition – chacune ayant son menu spécifique –, ça démarrait tout bien avec un sablé agrémenté de ricotta, pignons de pin, légumes-racines et vinaigrette kalamansi, puis une petite charlotte d’asperges et saumon à la Rodenbach. Fraîcheur et mise en appétit grâce à un assaisonnement ultra-précis!

En entrée de ce second menu Tempo à emporter: un sablé agrémenté de ricotta, pignons de pin, légumes-racines et vinaigrette kalamansi, puis une petite charlotte d’asperges et saumon à la Rodenbach. (Photo: Maison Moderne)

1 / 2

En entrée de ce second menu Tempo à emporter: un sablé agrémenté de ricotta, pignons de pin, légumes-racines et vinaigrette kalamansi, puis une petite charlotte d’asperges et saumon à la Rodenbach (Photo: Maison Moderne)

2 / 2

Le plat principal était plus synonyme de «comfort food», avec un poulet fermier farci comté et bellota, céleri et jus de truffe très bien servi, et une fois de plus parfaitement cuit et assaisonné. Pour le dessert: un financier pomme-tatin, pistache et tonka achevait ce menu très réussi et facturé au prix plus qu’honnête de 40€...

Le poulet fermier en plat principal, à réchauffer brièvement, est généreux et parfaitement assaisonné. (Photo: Maison Moderne)

1 / 2

Il fallait être sacrément gourmand(e) pour réussir à achever le financier pomme-tatin, pistaches et tonka très bien servi par le Tempo dans son menu à emporter du week-end dernier.  (Photo: Maison Moderne)

2 / 2

Et comme «jamais deux sans trois», le Tempo propose à nouveau son menu à emporter ce week-end, dans une version 100% belge! Ça sent bon le «reviens-y, fieu»...

Tempo : 1, place de l’Europe (arrière du bâtiment de la Philharmonie), T. 27 99 06 66

Vous n’êtes pas encore abonné(e) à la newsletter hebdomadaire Paperjam Foodzilla?  C’est ici!