LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

la table

On a testé Mani d’Oro, à Gasperich



Mani d’Oro est ouvert en continu de 11h à 20h, à quelques pas de la Cloche d’Or, dans une ambiance industrielle plutôt réussie. Mais c’est surtout la cuisine qui invite à y retourner dès que possible! (Photo: Mani d’Oro)

Mani d’Oro est ouvert en continu de 11h à 20h, à quelques pas de la Cloche d’Or, dans une ambiance industrielle plutôt réussie. Mais c’est surtout la cuisine qui invite à y retourner dès que possible! (Photo: Mani d’Oro)

À quelques pas de la Cloche d’Or, Mani d’Oro nous faisait de l’œil à grands coups de photos de pâtes fraîches et de pizza à la truffe depuis quelques semaines. Il fallait qu’on goûte ça, et on a bien fait!

Avec de nouvelles résidences qui sortent de terre tous les quatre matins, il est parfois difficile de s’y retrouver dans le tumulte urbain qu’est devenu le haut de la route d’Esch, à Gasperich... C’est dans ce quartier – pourtant peu réputé pour ses commerces ou son sex-appeal – qu’a décidé de s’installer Emanuele Criscione, que l’on avait connu aux commandes de la salle du Kava, à Bertrange-Gare.

Ici, chez Mani d’Oro, c’est une tout autre ambiance: un décor légèrement «indus» qui marche bien, un comptoir pour le take-away, quelques petites tables pour une vingtaine de couverts, et une cuisine visible de tous où une équipe volontaire, accompagnée d’Angela – véritable mascotte de l’endroit –, s’active joyeusement. La carte est simple, composée de grands classiques de pâtes et de pizzas, et complétée par quelques suggestions de saison, paninis et salades...

Pas le temps de s’attarder sur un choix, Emanuele a prévu pour nous un petit tour d’horizon plus que gourmand de ce qu’ils savent faire et commence par expliquer que la farine utilisée chez Mani d’Oro est une farine rustique, moulue à la pierre selon une tradition ancestrale, qui nécessite encore un travail de tamis sur place, mais qui – il nous l’assure – apporte une texture inégalée aux plats cuisinés sur place.

Et dès la mise en appétit, composée d’un duo de pizzas blanches – truffe et mortadelle/pistache –, on sent qu’ils savent de quoi ils parlent. La pâte de tradition romaine est excellente (et on ne s’en plaint pas après toutes les napolitaines très tendance mais bien plus souples qu’on a allègrement dégommées cette année), le fromage fondant est bien là et les garnitures sont top.

Les pizzas blanches sont une des spécialités du nouveau restaurant Mani d’Oro à Gasperich.  (Photo: Maison Moderne)

Les pizzas blanches sont une des spécialités du nouveau restaurant Mani d’Oro à Gasperich.  (Photo: Maison Moderne)

Mais c’est lorsqu’arrive la suite que nos papilles en prennent réellement plein la vue, avec un duo de pâtes fraîches aux champignons de saison. Raviolis aux truffes: hyper gourmandes sans être lourdes. Pappardelle aux cèpes: texture et cuisson nickel, sauce généreuse. Zéro faute sur l’ensemble! On a hâte de retourner tester les classiques: norma, puttanesca ou encore cannelloni au bœuf...

L’atout majeur de Mani d’Oro: les pâtes, réalisées à partir d’une farine rustique et avec brio par l’équipe en cuisine… (Photo: Maison Moderne)

L’atout majeur de Mani d’Oro: les pâtes, réalisées à partir d’une farine rustique et avec brio par l’équipe en cuisine… (Photo: Maison Moderne)

Les prix sont plutôt très honnêtes pour la ville: comptez entre 10€ et 15€ pour une pizza solo, 12€ et 17€ pour un plat de pâtes «classique», et 15€ et 18€ pour une suggestion de saison. Avec un petit supplément pour tout ce qui touche à la truffe, évidemment...

Après tout cela, difficile de trouver la place pour un tiramisu (3,90€), qui a l’air pourtant juste comme il faut: aucun problème, une version à emporter est disponible au comptoir – ce sera donc pour le goûter! Une chouette nouvelle adresse canaille, ouverte pour l’instant le midi et en continu jusque 20h et qui saura sans doute devenir un incontournable de ce quartier en pleine mutation...

Il serait dommage de ne pas repartir avec un petit encas canaille pour plus tard… #tiramisu4ever (Photo: Maison Moderne)

Il serait dommage de ne pas repartir avec un petit encas canaille pour plus tard… #tiramisu4ever (Photo: Maison Moderne)

Mani d’Oro : 243, route d’Esch, Luxembourg (Gasperich), T. 26 18 76 66

Vous n’êtes pas encore abonné à la newsletter hebdomadaire Paperjam Foodzilla?  C’est ici!