PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Marchés financiers

Thomas Péan (DNCA Finance)

«Offrir une démarche différenciante et innovante»



281428.jpg

Thomas Péan: «Nous considérons la responsabilité sociale d’entreprise comme un formidable vivier d’informations pour anticiper les risques et les opportunités des entreprises.» (Photo: DNCA Finance)

En vue du 10×6 Keytrade: 10 fonds d’investissement, 10 stratégies, organisé par le Paperjam Club le mercredi 27 novembre, l’un des orateurs, Thomas Péan, head of sales chez DNCA Finance, expose sa vision des marchés financiers.

Pouvez-vous, en quelques mots, vous présenter en tant qu’émetteur de fonds? Quelles sont vos spécificités (taille, spécialisation, histoire…) par rapport aux autres acteurs du marché?

Thomas Péan. – «DNCA est une société de gestion fondée en 2000, qui compte aujourd’hui 121 collaborateurs, dont 38 gérants et analystes qui gèrent actuellement 22,4 milliards d’euros. Les équipes de gestion ont chacune leur spécificité selon leur niveau d’expertise – actions, mixte, performance absolue, taux et enfin ISR. Néanmoins, ceux-ci reposent tous sur une vision commune, qui façonne l’identité de DNCA: une approche patrimoniale qui se veut humaine, prudente, patiente et persévérante.

Quel est l’engagement de votre société au niveau social/environnemental?

«Notre ambition est d’offrir une démarche différenciante et innovante qui évolue au rythme des nouveaux enjeux à intégrer, notamment sociaux, sociétaux et environnementaux. À ce titre, notre politique d’investisseur responsable distingue deux concepts: la responsabilité sociale d’entreprise (RSE) et la transition économique durable. Ce résultat est le fruit d’une analyse approfondie des tendances économiques et sociales, mais également d’une expertise reconnue dans le domaine de l’ISR.

La multitude des indicateurs sociaux et environnementaux présentés dans les rapports annuels offre une deuxième lecture des entreprises.
Thomas Péan

Thomas Péan,  head of sales,  DNCA Finance

La responsabilité d’entreprise joue un rôle crucial de lanceur d’alertes. En effet, la multitude des indicateurs sociaux et environnementaux présentés dans les rapports annuels offre une deuxième lecture des entreprises. Elles sont désormais comparables, en absolu, au sein d’un secteur et surtout dans le temps. L’évolution de certains indicateurs offre une analyse complémentaire souvent non encore intégrée dans les états financiers.

Dans ce contexte, nous considérons la responsabilité sociale d’entreprise comme un formidable vivier d’informations pour anticiper les risques et les opportunités des entreprises, notamment dans leurs interactions avec leurs parties prenantes: salariés, fournisseurs, clients, communautés locales, actionnaires… et ce, quel que soit leur secteur d’activité.

Pourquoi votre société s’est-elle investie sur cette thématique en particulier?

«La prise en compte des enjeux sociaux et environnementaux se définit par l’investissement socialement responsable (ISR) qui est un concept pluriel et en constante évolution, à la confluence d’exigences économiques et sociétales. La gestion ISR est naturellement tournée vers une performance de long terme qui intègre l’ensemble des risques et des opportunités auxquels font face les entreprises. Nous sommes convaincus de la pertinence des enjeux du développement durable pour sélectionner les leaders de demain. Complémentaires à l’analyse financière et créateurs de valeur, les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance d’entreprise (ESG) sont le cœur d’expertise de la gestion ISR.

Quelle est votre stratégie en tant qu’émetteur de fonds pour répondre à cette problématique?

«Nous attachons une importance particulière à développer des modèles propriétaires construits sur notre expertise et la conviction d’apporter une valeur ajoutée tangible dans la sélection des titres en portefeuille. Le modèle d’analyse ESG de DNCA respecte ce principe et a pour objectif d’offrir une notation dont nous maîtrisons l’ensemble de la construction. Les informations émanant des entreprises constituent l’essentiel des données utilisées dans notre notation. Le dialogue avec les dirigeants et les visites de sites renforcent notre compréhension et représentent une source inestimable de valeur ajoutée.

La transition économique durable est une approche opportuniste. Notre travail est de trouver les thématiques pertinentes et, par déclinaison, de sélectionner les entreprises qui y sont exposées.
Thomas Péan

Thomas Péan,  head of sales,  DNCA Finance

Nous avons également développé une gamme de fonds ISR spécifique, DNCA Invest Beyond qui regroupe six fonds ISR. Nous sélectionnons des valeurs responsables et durables en intégrant des critères ESG dans notre analyse des entreprises, la définition de l’univers d’investissement et la sélection des valeurs en portefeuille.

Les fonds de la gamme Beyond ont un processus de gestion commun en deux étapes:

1. Exclusion des titres en portefeuille présentant des risques de responsabilité d’entreprise. Ce filtre répond aux exigences encadrées par le label ISR d’État.

2. Sélection des titres offrant un impact positif à la transition durable.

Quelle est votre vision personnelle quant à la problématique environnementale/sociale?

«Notre conviction repose sur une perspective à long terme du financement de l’économie. Notre équipe de gestion ISR est chargée de sélectionner les sociétés présentant les meilleurs atouts stratégiques et économiques pour répondre aux enjeux de demain. Nous sommes convaincus que la capacité de ces acteurs à anticiper leur marché est cruciale pour conquérir ou maintenir leur leadership.

La transition économique durable est une approche opportuniste. Notre travail est de trouver les thématiques pertinentes et, par déclinaison, de sélectionner les entreprises qui y sont exposées. Cela est pertinent d’un point de vue financier et cela correspond également aux attentes de nos clients investisseurs.

L’évolution continue des tendances sociétales nous conduit à revoir chaque année la liste de thématiques identifiées. Notre métier d’investisseur responsable doit être pragmatique et innovant pour conserver une compréhension la plus exhaustive possible des moteurs de performance.»

Vous pouvez vous inscrire au 10×6 Keytrade sur le  site du Paperjam Club .