LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Mobilité

En France

L’obligation de pneus hiver épargne les zones frontalières



Un frontalier mosellan qui vient au Luxembourg en train et ne prend pas sa voiture pour visiter l’Est de son département n’est toujours pas obligé de passer en pneus hiver. (Photo: Shutterstock)

Un frontalier mosellan qui vient au Luxembourg en train et ne prend pas sa voiture pour visiter l’Est de son département n’est toujours pas obligé de passer en pneus hiver. (Photo: Shutterstock)

Les pneus hiver deviennent obligatoires à partir du 1er novembre 2021 pour traverser certaines communes françaises. Mais pas celles situées directement de l’autre côté de la frontière luxembourgeoise, en Moselle et en Meurthe-et-Moselle.

Obligatoires en conditions hivernales (verglas, neige tassée, neige fondante, plaques de glace ou de givre) au Luxembourg, les pneus hiver ne le sont plus dès qu’on passe la frontière côté français.

Un décret d’octobre 2020, applicable dès cet automne, donne cependant la possibilité aux préfets de 48 départements de les rendre obligatoires dans certaines zones entre le 1er novembre au 31 mars. Dont la Moselle et la Meurthe-et-Moselle. Les communes frontalières échappent finalement à ce devoir.

La préfecture de Meurthe-et-Moselle avait déjà annoncé ne pas l’appliquer.

Celle de Moselle a publié la liste des communes concernées, qui se concentrent à l’Est du département.

Il s’agit plus précisément de: Abreschviller, Arzviller, Baerenthal, Bitche, Bousseviller, Breidenbach, Dabo, Danne-et-Quatre-Vents, Dannelbourg, Eguelshardt, Enchenberg, Epping, Erching, Garrebourg, Goetzenbruck, Guntzviller, Hanviller, Harreberg, Hartzviller, Haselbourg, Haspelschiedt, Henridorff, Hommert, Hottviller, Hultehouse, Lafrimbolle, Lambach, Lemberg, Lengelsheim, Liederschiedt, Loutzviller, Lutzelbourg, Meisenthal, Métairies-Saint-Quirin, Montbronn, Mouterhouse, Niderhoff, Nousseviller-lès-Bitche, Obergailbach, Ormersviller, Phalsbourg, Philippsbourg, Plaine-de-Walsch, Rahling, Reyersviller, Rimling, Rolbing, Roppeviller, Saint-Louis, Saint-Louis-lès-Bitche, Saint-Quirin, Schorbach, Schweyen, Siersthal, Soucht, Sturzelbronn, Troisfontaines, Turquestein-Blancrupt, Vasperviller, Vilsberg, Volmunster, Voyer, Waldhouse, Walschbronn, Walscheid. La portion de l’autoroute A4 située en Moselle est exclue du périmètre d’obligation d’équipement, note la préfecture.