ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

inauguration par le Premier ministre

Nouveau bureau à New York pour Talkwalker



Aux côtés des CEO global Robert Glaesener et américain Todd Grossman, le Premier ministre, Xavier Bettel, a coupé le ruban des nouveaux locaux de Talkwalker, à New York. La société emploie au total 65 personnes. (Photo: Mark Tom Photography / Talkwalker)

Aux côtés des CEO global Robert Glaesener et américain Todd Grossman, le Premier ministre, Xavier Bettel, a coupé le ruban des nouveaux locaux de Talkwalker, à New York. La société emploie au total 65 personnes. (Photo: Mark Tom Photography / Talkwalker)

En marge de son passage aux Nations unies pour y défendre le climat, le Premier ministre, Xavier Bettel, a inauguré le nouveau bureau de Talkwalker, à New York.

Le soleil a coupé le ruban avant le Premier ministre. Comme un signe. En marge du sommet des Nations unies sur le climat, Xavier Bettel a inauguré les nouveaux bureaux de Talkwalker, au 485, Lexington Avenue.

«Ces quatre années de présence sur le sol américain nous ont permis d’établir Talkwalker comme leader dans le domaine du social listening. Grâce à cette forte croissance, nous occupons maintenant tout un étage au 485, Lexington Avenue, avec des vues magnifiques et de superbes infrastructures», souligne le CEO américain de Talkwalker, Todd Grossman. «Ce nouvel espace nous permettra d’accélérer notre progression sur les marchés au nord et au sud du continent américain.»

«Avec plus de 300 employés et 6 bureaux à travers le monde, Talkwalker est réellement devenue une entreprise globale qui permet à plus de 2.000 marques d’optimiser l’impact de leurs communications», dit le CEO global,  Robert Glaesener .

«Les États-Unis sont bien sûr un marché stratégique pour Talkwalker. Grâce à nos bureaux à New York et à San Francisco, nous sommes capables de fournir des services hors pair à plus de 500 clients américains. Nous sommes toujours à la recherche de nouveaux talents pour renforcer toutes nos équipes, que ce soit à New York, Singapour ou Luxembourg-ville.»