ENTREPRISES & STRATÉGIES — Artisanat

Mehmet Telligöz (CEO)

«La notoriété du Club n’est plus à démontrer au Luxembourg»



Mehmet Telligöz: «Nous avons fait le choix de rejoindre le Paperjam + Delano Club, car nous pensons que le Club nous permettra d’établir de nouvelles collaborations.» (Photo: DR)

Mehmet Telligöz: «Nous avons fait le choix de rejoindre le Paperjam + Delano Club, car nous pensons que le Club nous permettra d’établir de nouvelles collaborations.» (Photo: DR)

Le Paperjam + Delano Club accueille un nouveau membre: Etanche-Lux. Présentation en trois questions.

Pouvez-vous, en quelques mots, résumer l’activité de votre société?

Mehmet Telligöz. – « Etanche-Lux SA , présente depuis 2015 au Luxembourg, travaille sur des chantiers de toutes tailles, que ce soit pour le résidentiel ou le tertiaire ou encore le particulier. Nos domaines d’activité sont l’étanchéité des parois enterrées, l’étanchéité des toits et terrasses ou encore la végétalisation des toitures de types substrat et sédum. Nos chargés d’affaires réalisent nos propres détails d’exécution pour validation avant travaux et accompagnent nos clients dans le choix des matériaux.

Vous venez de rejoindre le Paperjam + Delano Club. Quelles sont les raisons qui vous ont poussés à le faire?

«Nous avons fait le choix de rejoindre le Paperjam + Delano Club, car nous pensons que le Club nous permettra d’établir de nouvelles collaborations. Sa notoriété n’est plus à démontrer au Luxembourg et fait partie du paysage. Cela nous permettra de continuer à développer notre réseau et d’accroître notre visibilité.

Qu’y recherchez-vous? Et que pensez-vous pouvoir proposer aux membres que vous allez y rencontrer?

«Par l’intermédiaire du Club, nous souhaitons trouver de nouveaux partenaires et également pérenniser nos contacts avec les promoteurs immobiliers, les architectes et les particuliers, en mettant en avant notre expérience. Nous pensons que rencontrer les acteurs économiques du Luxembourg nous permettra d’avoir des échanges enrichissants de part et d’autre.»