POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Pandémie

Les non-vaccinés autrichiens confinés depuis ce lundi



Les non-vaccinés doivent rester chez eux et des contrôles de police auront lieu. (Photo: Shutterstock)

Les non-vaccinés doivent rester chez eux et des contrôles de police auront lieu. (Photo: Shutterstock)

Toutes les personnes qui résident en Autriche et qui ne sont pas vaccinées sont confinées à leur domicile depuis ce lundi. C’est la première fois, en Europe, qu’une mesure différencie vaccinés et non-vaccinés dans le cadre d’une quarantaine.

Le gouvernement autrichien a décidé et mis en place le confinement à leur domicile de tous les résidents de plus de 12 ans non vaccinés dans le pays. Seules les sorties essentielles sont autorisées: courses alimentaires, sport, soins médicaux et psychologiques, soins aux animaux, visites au cimetière… 

Le pays est, il est vrai, confronté à une nouvelle vague épidémique: 11.500 cas ont été comptabilisés dimanche, ainsi que 17 décès.

Des contrôles inopinés auront lieu. Et les amendes iront de 50 euros en cas d’infraction à 1.450 euros si on se soustrait au contrôle.

Le but est clair: inciter à la vaccination.

C’est la première fois qu’un pays européen fait une différence entre vaccinés et non-vaccinés dans le cadre de mesures de quarantaine.