POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

casting de la future Commission européenne

Nicolas Schmit et personne d’autre pour Bruxelles



Le gouvernement soutiendra la seule candidature de Nicolas Schmit, comme l’accord de coalition le prévoit. (Photo: Matic Zorman/Archives)

Le gouvernement soutiendra la seule candidature de Nicolas Schmit, comme l’accord de coalition le prévoit. (Photo: Matic Zorman/Archives)

L’ancien ministre LSAP sera le seul candidat proposé par le Luxembourg pour un poste de commissaire européen. Malgré la demande de la future présidente Ursula von der Leyen de pouvoir choisir entre deux noms.

Ce sera  Nicolas Schmit  et personne d’autre qui sera proposé en tant que futur commissaire européen. L’ancien ministre LSAP bénéficie du soutien complet du gouvernement, réuni ce vendredi lors d’un dernier conseil avant la pause estivale.

Pourtant, Ursula von der Leyen a demandé aux chefs d’État de l’Union européenne de proposer un homme et une femme à la fonction.  La future présidente a en effet annoncé vouloir une Commission parfaitement paritaire , et donc avoir des possibilités de choix.

Franz Fayot confirme

«Je confirme cependant que seul le nom de Nicolas Schmit sera proposé», explique  Franz Fayot , le président du LSAP, à Paperjam. «Il sera le seul candidat luxembourgeois.»

Le poste de commissaire européen fait en effet partie des équilibres qui ont été conclus  au moment des négociations de la coalition Gambia 2 . Un consensus derrière le nom de Nicolas Schmit a ensuite été trouvé au sein du LSAP. Le voir recalé aux portes de la Commission causerait sans doute une mini-crise au sein du gouvernement.