POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Nomination

Norbert Haupert devient président du «Kierchefong»



L’Archevêché a précisé que le conseil d’administration du Fonds de gestion des édifices religieux et autres biens relevant du culte catholique «sera complété après une phase transitoire». (Photo: Olivier Minaire / archives)

L’Archevêché a précisé que le conseil d’administration du Fonds de gestion des édifices religieux et autres biens relevant du culte catholique «sera complété après une phase transitoire». (Photo: Olivier Minaire / archives)

L’ancien député CSV a été nommé à la tête du conseil d’administration du Fonds de gestion des édifices religieux et autres biens relevant du culte catholique, a-t-on appris lundi de l’Archevêché.

Ancien athlète puis député CSV entre 1999 et 2003, Norbert Haupert devient le premier président du conseil d’administration du Fonds de gestion des édifices religieux et autres biens relevant du culte catholique.

Cette nomination a été faite lundi par l’archevêque de Luxembourg, Mgr Jean-Claude Hollerich, sur la proposition du conseil d’administration de l’institution. Dans la foulée, il a été décidé de confier la gestion journalière des affaires du «Kierchefong» à Philip Mauel, «qui de ce fait a été nommé administrateur délégué», précise un communiqué.

Une instance à compléter

Les deux autres membres qui composent le conseil d’administration de l’institution sont Léo Wagener, vicaire général (membre de droit), et Marc Wagener, économe général (membre de droit). L’Archevêché a précisé que l’instance «sera complétée après une phase transitoire».

Créé par la loi du 13 février 2018 après de longs débats, le Fonds de gestion des édifices religieux et autres biens relevant du culte catholique a remplacé les Fabriques d’église, des structures qui existaient depuis l’époque napoléonienne.