POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Marché du travail

L’emploi salarié en hausse de 3,4% sur un an



Le deuxième trimestre de cette année a été synonyme d’une progression de l’emploi salarié au Luxembourg qui a surtout profité aux non-communautaires, devant les frontaliers et les résidents.

Le Statec a indiqué ce jeudi que l’emploi salarié avait progressé de 0,9% au deuxième trimestre de cette année, progression atteignant 3,4% en comparaison annuelle.

Ce sont les activités spécialisées et les services de soutien (+6,4% sur un an) – et notamment les activités comptables et celles de nettoyage des bâtiments – ainsi que celles d’information et de communication (+5,8% sur un an), avec en tête les activités de programmation informatique, qui ont été les plus dynamiques entre avril et juin.

Ces deux branches couvriraient, selon l’institut statistique, 20% de l’emploi salarié et seraient responsables pour 35% des créations nettes d’emplois entre les deuxièmes trimestres de 2016 et de 2017.

Durant ce laps de temps, le nombre de travailleurs frontaliers (+4%) a progressé plus vite que celui des résidents (+3%).

Et parmi les résidents, le nombre de travailleurs issus de l’Union européenne affiche une hausse de 3,2% contre 12,4% pour les non-communautaires.