POLITIQUE & INSTITUTIONS

Mise en service en 2017

Le funiculaire du Pfaffenthal se dévoile en vidéo



Une semaine après le début des travaux préparatoires du tram de part et d’autre du Pont Rouge, les CFL ont mis en ligne une séquence présentant le fonctionnement de la future gare située au pied du pont et son interaction avec le tram.

À un peu plus d’un an et demi de son entrée en service prévue, le tram ne cesse de faire parler de lui. Une semaine après le début des travaux préparatoires à la fois au Kirchberg et au Limpertsberg, c’est au tour des CFL d’apporter de nouveaux éléments sur le chantier. Ou du moins sur l’environnement en cours de réalisation autour de la future épine dorsale des transports en commun de la capitale.

Alors que jusqu’à présent seules quelques images du futur funiculaire reliant le Pfaffenthal au Kirchberg existaient, les CFL ont publié ce lundi une vidéo présentant les différentes fonctions de la future gare périphérique. Installée au pied du Pont Rouge, cette dernière doit permettre de mieux relier le nord du pays et la gare centrale au Kirchberg. Et ce via deux funiculaires qui doivent avaler les 40 mètres de dénivelé en 63 secondes. Selon les prévisions des CFL, le temps total de parcours entre la gare ferroviaire et l’arrêt de tram «Fort Olizy» doit être inférieur à quatre minutes, «en dehors des heures de pointe».

Pour la première fois, la vidéo montre l’ensemble des différents systèmes de mobilité douce qui seront déployés. Des emplacements de Vél’oh à la connexion avec les bus ou le tram en passant par les quais, la représentation dévoile tous les aspects du projet dont la construction a débuté en juin dernier. Selon les CFL, la mise en service est prévue pour le 10 décembre 2017. Coût du projet: 96,2 millions d’euros.