POLITIQUE & INSTITUTIONS

Mobilité

Un avant-goût du tram



full-image.php_.jpg

La maquette exposée au Kirchberg permet de se faire une idée de ce que sera le tram, vu de l'intérieur comme de l'extérieur. (Photo: Benjamin Champenois)

Une maquette à taille réelle du tram tel qu’il circulera dans les rues de la capitale d’ici deux ans est exposée depuis ce lundi, et jusqu’au 31 janvier 2016, au Kirchberg.

Le tram qui circulera à travers la ville de Luxembourg et ses quartiers à compter du deuxième semestre de 2017 gagne jour après jour en réalité.

À l’heure où sa réalisation est entrée dans une phase plus concrète – avec la construction en cours du nouveau Tramsschapp ou la récente signature d’une convention passée entre Luxtram, la Ville de Luxembourg et le secteur du commerce pour limiter l’impact des travaux d’infrastructure qui débuteront sous peu – un premier exemplaire du tram tel qu’il circulera tout d'abord sur le plateau du Kirchberg est actuellement présenté au grand public, le long de l’avenue J.-F. Kennedy, à hauteur du supermarché Auchan.

Une maquette à 300.000 euros

Ce numéro 0 du futur tram, exposé sous un pavillon, est une maquette grandeur nature, réalisée en bois sur une structure portante métallique. Elle est l’œuvre du constructeur espagnol CAF (Constructionnes y auxilar de ferrocarriles), associé au designer Eric Rhinn, qui avait remporté ce marché de 83 millions d’euros en mai dernier.

D’une longueur de 15 mètres, la maquette affiche 3,60 mètres de hauteur, 2,65 mètres de largeur et pèse pas moins de 11 tonnes. Son coût est d’un peu plus de 300.000 euros.

Elle devrait permettra au public de visualiser, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, ce à quoi ressemblera le tram, sachant que chacune de ses rames – il y en aura 21 au total – sera composée de trois unités identiques à celle exposée au Kirchberg.

Chaque rame, dès lors d’une longueur totale de quelque 45 mètres avec ses trois unités, pourra transporter 450 personnes, avec des fréquences de passage de trois à six minutes.

1 / 5
2 / 5
3 / 5
4 / 5
5 / 5

À la pointe de la communication

Pour les équipes de Luxtram, cette maquette sera aussi l’occasion de leur donner la possibilité de finaliser certains aspects techniques et de design tels que l’accessibilité des voyageurs, l’aménagement de la rame, la définition des sièges passagers, l’ergonomie du poste de conduite ou encore les modalités d’installation de certains équipements techniques supplémentaires.

Parmi ceux-ci, Luxtram annonce des services de communication dernière génération avec des afficheurs extérieurs latéraux et frontaux et des dispositifs d’annonces sonores, sans oublier des ports USB installés sur chaque siège pour permettre aux voyageurs de recharger à leur guise leurs équipements mobiles.