ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

#Hubradar

IA: une mise à jour des compétences sera nécessaire



artificial-intelligence-3262753_960_720-2.jpg

Redoutée autant que plébiscitée, l’IA divise quant à sa future arrivée sur le marché du travail. (Photo: Licence C.C.)

Emmanuel Vivier et le HUB Institute vous proposent chaque jour le #HUBRADAR, une sélection des tendances et des meilleures innovations technologiques en trois articles.

Alibaba fait sauter la banque

Preuve du succès de la stratégie de diversification engagée par Alibaba, majoritairement connu pour sa plate-forme d’e-commerce, Ant Financial vient d’entrer dans le top 10 des plus grosses capitalisations boursières du secteur bancaire. Plus impressionnant encore: sa valeur boursière a triplé en deux ans et demi, passant de 50 milliards à près de 150 milliards de dollars. Créée il y a seulement quatre ans, la filiale du géant chinois est notamment à l’origine de Sesame Credit, l’application de crédit social basée sur la notation de la population.

Avec cinq banques classées dans le top 10, la Chine envoie un message fort au monde: le futur du secteur bancaire ne se fera pas sans elle.

Accélérateur: le cas de France Télévisions

Créé en collaboration avec le pôle de compétitivité francilien Cap Digital, l’incubateur de France Télévisions vient de dresser le bilan de sa première saison. La start-up Newsbridge, qui édite une solution indexant en temps réel les rushs produits par les journalistes en analysant notamment les images, avait été choisie pour inaugurer le dispositif. Après quatre mois au sein de la rédaction du groupe, le partenariat semble être une réussite! La raison: une étroite collaboration entre les membres de la start-up et les journalistes, qui plébiscitent ce type de solution (89,5% des journalistes se disent satisfaits de l’outil développé).

La direction de France Télévisions a annoncé son souhait de capitaliser sur ce succès pour ouvrir son incubateur à davantage de start-up.

IA: une mise à jour des compétences sera nécessaire!

Redoutée autant que plébiscitée, l’IA divise quant à sa future arrivée sur le marché du travail. Pour Eric Hazan, directeur associé senior chez McKinsey: «Dans les 15 prochaines années, on va assister à une nouvelle ‘révolution du travail’ qui va bouleverser les emplois et les compétences de façon inédite.» Selon une étude menée par le cabinet de conseil éponyme, 93% des travailleurs vont voir leur emploi se transformer et auront donc besoin d’acquérir de nouvelles compétences. Ce sont sans surprise les compétences technologiques qui seront les plus plébiscitées, mais également les compétences sociales et émotionnelles, à l’ère où le capital humain devient un véritable facteur de compétitivité.

Du côté des entreprises, cette transformation du travail devra s’axer autour de trois étapes: la quantification des besoins de l’entreprise, la planification de la formation/requalification et enfin la mise en œuvre.

S’abonner à la veille digitale #HUBRADAR proposée par le HUB Institute.