ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Service de géolocalisation

Google met à jour «Street View» au Luxembourg



shutterstock_777216613.jpg

Plusieurs Google cars sillonnent les routes du Luxembourg pour actualiser les données disponibles depuis 2014 au Grand-Duché. (Photo: Shutterstock)

Depuis le début de semaine, plusieurs véhicules du géant américain sillonnent les routes du Grand-Duché afin de recueillir de nouvelles données. Avec pour ambition de redessiner les cartes existantes, créées à partir d’informations captées en 2009, puis en 2014.

Près de 10 ans après leur première prise d’images au Luxembourg, les google cars sont de retour. Depuis lundi, plusieurs véhicules estampillés Google et équipés de caméras 360° sillonnent les routes du Grand-Duché afin de mettre à jour son service Google Street View. Si lors de leur dernier passage, en 2015, les voitures s’étaient limitées au sud du pays, elles ont pour mission, cette fois-ci, de cartographier l’ensemble du pays.

Outre les prises d’images destinées à «enregistrer (...) en particulier les routes interconnectées entre les différentes villes du pays», les véhicules garderont également en mémoire «toutes sortes de détails, comme la météo et le trafic», précise Google dans un communiqué. Comme l’exige la législation sur le respect des données personnelles, le géant américain devra flouter les images comportant des personnes ou des biens identifiables. Les visages et les plaques d’immatriculation tout particulièrement.

Service disponible dans 86 pays

Une contrainte qui amène Google à préciser que les nouvelles données seront disponibles «dans les prochains mois», sans plus de détails. Si Google a été le précurseur de ce type de service, en 2007, la cartographie en 3D a depuis fait bon nombre d’émules. En 2017, la Ville de Luxembourg avait ainsi utilisé un service similaire pour modéliser avec précision les différentes composantes de l’espace urbain. Objectif: améliorer la planification des chantiers à venir et faciliter les échanges entre services communaux. Ces données, à la différence de celles obtenues par Google, sont réservées à un usage interne.

Disponible dans 86 pays, Google Street View a été lancé officiellement au Grand-Duché en 2014. Soit sept ans après sa mise en ligne aux États-Unis.