ENTREPRISES & STRATÉGIES
SERVICES & CONSEILS

Laboratoire d'analyses médicales

Deux nouveaux départs de cadres chez Ketterthill



_dsc9990.jpg

Netty Klein quitte Ketterthill pour aller travailler chez Data4. (Photo: Christophe Olinger / archives)

La saignée continue au sein du personnel d’encadrement du laboratoire d’analyses médicales Ketterthill, depuis le limogeage de Jean-Luc Dourson en janvier. Netty Klein, conseillère de direction ainsi que la DRH Anne Lambolez viennent de quitter l’entreprise.

Les défections et licenciements se succèdent à la direction du laboratoire privé d’analyses médicales Ketterthill (LLAM), qui en est désormais à son sixième départ (quatre démissions et deux licenciements) depuis le début de l’année, après le limogeage de son administrateur-délégué Jean-Luc Dourson.

Les deux derniers départs en date sont ceux de Netty Klein qui occupait le poste de conseillère de direction depuis 2010. Elle avait également remplacé à titre d’intérim M. Dourson à la présidence de la fédération luxembourgeoise des laboratoires d’analyses médicales.

Netty Klein a confirmé mardi à paperJam.lu avoir accepté «un nouveau défi au sein du groupe Data4 (ex-SecureIT), l’entreprise d’ICT dirigée par Gary Kneip.

Le deuxième départ concerne Anne Lambolez, directrice des ressources humaines, qui était entrée chez Ketterthill en octobre 2010. «Je suis effectivement en préavis, comme un certain nombre depuis quelques mois...», a fait savoir l’intéressée sans autre commentaire.