POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

Élection à Thionville

Anne Grommerch récupère son siège à la mairie



grommerch.jpg

Anne Grommerch a été élue à la mairie de Thionville avec 53,74% des suffrages face à Bertrand Mertz. (Photo: Luc Deflorenne / archives)

L’élue s’est imposée dimanche soir lors du deuxième tour de l’élection municipale avec 53,74% des voix face à son adversaire socialiste Bertrand Mertz. Une victoire avec un écart de près de 1.000 voix.

Le scénario enregistré au premier tour s’est reproduit, dimanche, à Thionville. Anne Grommerch (Les Républicains) a été réélue maire de Thionville avec 53,74% des votes exprimés. Une victoire confortable face à Bertrand Mertz (PS), puisque l’élue engrange quelque 1.000 voix de plus que son adversaire lors de ce second tour. Une semaine plus tôt, 751 voix séparaient les deux candidats.

Saluant cette «quatrième victoire» sur l’ancien maire socialiste de Thionville, la députée-maire n’a pas caché son amertume, dimanche soir, «après toutes les calomnies subies durant ces 15 derniers mois». Une référence directe aux soupçons entourant sa première accession à la mairie de Thionville.

Élue une première fois en mars 2014, Anne Grommerch avait vu son élection annulée par le Conseil d’État suite à des soupçons de fraude lors de cette élection. Seules 77 voix séparaient alors Anne Grommerch et Bertrand Mertz. Depuis avril 2015, les affaires courantes de la ville étaient gérées par une délégation spéciale.