ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

#Hubradar

Amazon Prime compte désormais 100 millions d’abonnés



Le CEO d’Amazon, Jeff Bezos, a révélé la semaine dernière que le service Amazon Prime, lancé il y a 13 ans, comptait plus de 100 millions d’abonnés. (Photo: Licence C.C.)

Le CEO d’Amazon, Jeff Bezos, a révélé la semaine dernière que le service Amazon Prime, lancé il y a 13 ans, comptait plus de 100 millions d’abonnés. (Photo: Licence C.C.)

Emmanuel Vivier et le HUB Institute vous proposent chaque jour le #HUBRADAR, une sélection des tendances et des meilleures innovations technologiques en trois articles.

Amazon Prime: la barre des 100 millions est atteinte!

Le CEO d’Amazon, Jeff Bezos, a révélé la semaine dernière que le service Amazon Prime comptait plus de 100 millions d’abonnés. C’est la première fois que la marque s’exprime sur les performances de son service Premium, lancé il y 13 ans et permettant aux abonnés payant une cotisation annuelle de 99$ de recevoir leurs colis en deux jours et d’accéder à la plateforme de streaming films et TV. Jeff Bezos a profité de cette annonce pour évoquer également les résultats de vente de ses enceintes Echo et la progression du nombre d’abonnés de son service de streaming Amazon Music, s’élevant respectivement à des «dizaines de millions».

EdTech: à l’école ou en entreprise, le futur passera par les technologies empathiques et non les médias sociaux

L’avenir reposera non pas sur les réseaux sociaux tels que nous les connaissons, mais sur les technologies dites empathiques. En effet, malgré une volonté de connecter les humains entre eux et d’étendre les horizons de la communication et de la connaissance, les réseaux sociaux, par leurs algorithmes de ciblage, renforcent plutôt le phénomène de bulle sociale où les opinions se ressemblent. Fortes de ce constat, d’autres technologies dites empathiques – c’est-à-dire développées pour favoriser l’apprentissage et la formation par la diversité des échanges – émergent. À l’instar d’Outschool, en permettant à des enseignants et à des élèves de se connecter en vidéo-chat pour discuter en groupe restreint. L’interface Newsela est également utilisée à l’école pour fournir une alternative aux manuels scolaires, en proposant des contenus d’actualité sur lesquels les enseignants peuvent rebondir pour lancer des discussions et échanges d’idées. Amazon utilise, quant à lui, des environnements virtuels avec la plateforme Mursion qui permet aux employés de s’exercer à des interactions dites «difficiles», notamment pour les managers ou les services RH. L’usage des technologies avec une visée empathique pourrait ainsi favoriser l’apprentissage et l’ouverture d’esprit, en revenant à la source des réseaux sociaux: la connexion des personnes et des idées.

La blockchain comme outil de gestion pour l’État

L’Agence nationale des fréquences (ANFR), chargée de planifier, gérer et contrôler l’utilisation des fréquences radio sous la supervision de Bercy, va lancer sa propre blockchain. La technologie, qui fonctionnera comme un registre d’enregistrement de toutes les bandes de fréquences, est développée en partenariat avec la start-up Blockchain Partner et devrait être disponible en septembre. La prolifération des objets connectés a eu pour effet de multiplier les demandes de connexion: l’utilisation de la blockchain permettra de décentraliser le registre et de l’ouvrir à tous les usagers de fréquences.

S’abonner à la veille digitale #HUBRADAR proposée par le HUB Institute.