ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

#Hubradar

Amazon Go évite le racisme en magasin



Emmanuel Vivier et le HUB Institute vous proposent chaque jour le #HUBRADAR, une sélection des tendances et des meilleures innovations technologiques en trois articles.

Comment Amazon Go permet d’éviter le racisme en magasin

Ashlee Clark Thompson, directrice associée de Cnet, a récemment publié un article dans lequel elle raconte son rapport au shopping, et sa première expérience dans un magasin physique Amazon Go. Elle explique, en tant que femme noire, avoir été éduquée en faisant attention à son attitude en magasin pour que personne ne la prenne pour une voleuse.

Lorsqu’elle a entendu parler d’Amazon Go pour la première fois, l’idée de pouvoir entrer dans un magasin, de retirer un ou plusieurs articles des étagères et de revenir immédiatement en arrière - comportement parfois qualifié de «suspicieux» – l’a laissée perplexe. Elle termine son article en expliquant: «Amazon Go ne supprime pas les préjugés ni les années de ‘conditionnement’. Mais dans un magasin Amazon Go, chaque individu n’est qu’un acheteur. Ce concept de magasin sans caissiers allège un peu mon fardeau.»

Bientôt la fin de l’argent liquide en Suède? Pas si vite

Nous vous en avions parlé il y a longtemps déjà dans le HUBRADAR, la Suède souhaite éradiquer l’argent liquide. Un cinquième des Suédois (sur un pays de 10 millions d’habitants) n’utilise plus de guichets automatiques. Plus de 4.000 Suédois ont implanté dans leur main une puce électronique qui leur permet de payer le train et la nourriture, ou d’entrer dans des bureaux sans clé.

Cependant, ce changement pénalise de nombreux retraités (un tiers des Suédois âgés de 55 ans ou plus), ainsi que certains immigrés et personnes handicapées, qui n’ont pas facilement accès à des moyens électroniques, et qui, pour certains produits et transactions, dépendent des banques et de leur service client.

«Nous devons faire une pause et réfléchir à la question de savoir si cela est bon ou non, et ne pas nous contenter de laisser faire», a déclaré Mats Dillén, président d’un comité du Parlement suédois chargé d’étudier la question. «Si les liquidités disparaissaient, cela constituerait un grand changement, avec des implications majeures pour la société et l’économie.»

Leboncoin achète Videdressing

Videdressing revendique 1 million d’annonces en ligne, 25.000 transactions chaque mois et 3 millions de visiteurs uniques mensuels. En 2017, la marketplace a réalisé un volume d’affaires d’environ 35 millions d’euros. Dans l’optique d’accélérer son développement sur la catégorie Mode, Leboncoin a racheté Videdressing (le montant n’a pas été communiqué).

Antoine Jouteau, directeur général Leboncoin, explique ainsi: «L’acquisition de cette marque reconnue s’inscrit dans la stratégie de croissance du Boncoin Groupe, qui depuis fin 2016 intègre des sites spécialisés sur ses marchés comme cela a été le cas avec Agriaffaires, MachineryZone ou encore À Vendre À Louer. (...) Videdressing a notamment une expertise très avancée sur des fonctionnalités relatives au paiement et à la livraison. Le partage de connaissances va permettre d’offrir rapidement à nos utilisateurs une meilleure expérience sur nos catégories ‘mode’, qui sont parmi les plus populaires.»

S’abonner à la veille digitale #HUBRADAR proposée par le HUB Institute.