ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

#Hubradar

Microsoft et Amazon renforcent leur collaboration



40095307924_1ffbfd6bef_b.jpg

Microsoft et Amazon ont décidé de rendre Cortana et Alexa interopérables. (Photo: Licence C.C.)

Emmanuel Vivier et le HUB Institute vous proposent chaque jour le #HUBRADAR, une sélection des tendances et des meilleures innovations technologiques en trois articles.

Dubaï: la police à moto volante

La police de Dubaï essaie la dernière version de l’hoverbike S3, dont un premier prototype avait été présenté en 2017. Il s’agit d’une moto montée sur plusieurs drones, capable de voler à cinq mètres du sol. Elle pèse 114kg et peut voler jusqu’à 100km/h pendant 25 minutes. La police de Dubaï possède les droits exclusifs sur l’achat de ces hoverbike S3, qui coûtent chacun 150.000 dollars, et qui seraient utilisés pour des interventions rapides. Il semblerait que la première ville des Émirats arabes unis prenne de l’avance sur l’utilisation des véhicules du futur.

Les appels Skype arrivent sur Alexa

Microsoft et Amazon renforcent leur collaboration. Chose promise, chose due: à partir de cette semaine, vous pourrez passer des appels Skype sur vos appareils Alexa. Pour fêter l’arrivée de cette fonctionnalité, la firme propose même 100 minutes d’appels gratuits par mois pendant deux mois. Au lieu de considérer Amazon comme un concurrent, Microsoft a décidé d’en faire un partenaire. Les deux entreprises ont décidé de rendre Cortana et Alexa interopérables. Plus tôt cette année, Microsoft a introduit le support d’Alexa sur sa console Xbox One, ce qui permet de contrôler celle-ci avec les commandes vocales d’Amazon.

Instagram part (sérieusement) à la chasse aux faux «like»/commentaires

Instagram a développé une intelligence artificielle qui identifie les comptes ayant recours à des services tiers pour gonfler leur audience. L’application va donc supprimer les «like», les commentaires et les followers jugés inauthentiques. Les comptes concernés par cette nouvelle mesure recevront un message sur l’application Instagram, les notifiant des mesures prises. Instagram déclare ainsi dans un article de blog: «Nous avons récemment vu des comptes utiliser des applications tierces pour augmenter artificiellement leur audience. Chaque jour, les gens viennent sur Instagram pour vivre des expériences réelles, y compris de véritables interactions. C’est notre responsabilité de veiller à ce que ces expériences ne soient pas perturbées par une activité inauthentique.»