LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Bien-être & Sport

Tennis

Martina Hingis aux nouveaux Luxembourg Ladies Tennis Masters



La Suissesse Martina Hingis, ancienne n°1 mondiale et lauréate de 20 titres du Grand Chelem, sera au Luxembourg cet automne. (Photo: Shutterstock)

La Suissesse Martina Hingis, ancienne n°1 mondiale et lauréate de 20 titres du Grand Chelem, sera au Luxembourg cet automne. (Photo: Shutterstock)

La Suissesse Martina Hingis, la Slovaque Daniela Hantuchova et l’Allemande Julia Goerges, trois récentes retraitées des courts de tennis, sont les premiers noms annoncés par les Luxembourg Ladies Tennis Masters, la nouvelle dénomination du Luxembourg Open. 

En décembre dernier, trois mois après avoir annoncé la fin du tournoi professionnel féminin (du circuit WTA), disputé chaque automne pendant plus de 20 ans à Kockelscheuer, les organisateurs de l’IWTP (International Women’s Tennis Promotion) présentaient leur nouveau projet . À savoir un tournoi sur invitations, qui était une sorte de retour aux sources, le Luxembourg Open étant né sous cette forme au début des années 1990.

L’État luxembourgeois comme «title sponsor»

On en sait désormais plus sur ce rendez-vous qui sera désormais baptisé Luxembourg Ladies Tennis Masters, avec un X aux couleurs du Luxembourg. Histoire de bien montrer que, désormais, l’État luxembourgeois (et son slogan «Let’s make it happen») devient le «title sponsor» de ce rendez-vous incontournable dans le paysage sportif luxembourgeois.

Comme Danielle Maas, la directrice de ce nouvel événement, l’expliquait en décembre, ce rendez-vous ne rassemblera pas de joueuses professionnelles, mais bien «des athlètes ayant récemment rangé leur raquette.» Des anciennes championnes donc, «qui ne possèdent plus de classement mondial, mais sont encore parfaitement en forme».

Les premiers noms dévoilés ce mardi soir confirment parfaitement la démarche. Sont ainsi annoncées à la Coque du mercredi 19 au dimanche 23 octobre: l’ancienne n°1 mondiale suisse Martina Hingis (cinq titres du Grand Chelem en simple, 20 en tout), l’ex-n°5 mondiale slovaque Daniela Hantuchova et l’ex-n°9 mondiale allemande Julia Goerges.

En attendant Kim Clijsters…

En tout, le plateau rassemblera à l’automne huit joueuses. Et, à côté de Martina Hingis, les organisateurs annoncent qu’une deuxième ancienne n°1 mondiale sera de la partie. Et cette dernière devrait être la Belge Kim Clijsters (lauréate de cinq Luxembourg Open), cette dernière ayant récemment mis fin (à 38 ans) à son deuxième come-back sur le circuit féminin.

«Elle est tout en haut de notre wishlist et les pourparlers ont déjà commencé», expliquait Danielle Maas. «On peut dire que c’est en bonne voie…»