LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Habitat

Architecture résidentielle

Maison unifamiliale à Eischen



Dans le salon, le plafond cathédrale offre une hauteur exceptionnelle.  (Photo: Christophe Bustin) 

Dans le salon, le plafond cathédrale offre une hauteur exceptionnelle.  (Photo: Christophe Bustin) 

Le bureau Moreno Architecture & Associés a livré cette maison unifamiliale dont le programme suit la pente du terrain.

Cette maison unifamiliale se développe sur un terrain abrupt à Eischen. Aussi, le programme de la maison est inversé par rapport aux habi­­tudes: les pièces de vie se situent au dernier étage, en liaison avec le jardin, alors que les chambres et pièces annexes sont dans les niveaux inférieurs. L’aménagement intérieur a été confié à Moreno Architecture & Associés qui a pensé les quatre niveaux de cette habitation privée.

Le rez-de-chaussée comprend le hall d’entrée, le vestiaire, la buanderie et une chambre d’amis avec salle de douche privative.

La cage d’escalier menant aux deux premiers niveaux est soulignée par un garde-corps métallique noir de plus de 5 m de hauteur et relie visuellement les différents niveaux tout en introduisant un élément très graphique.

Le premier étage est occupé par une salle de jeux et les trois chambres des enfants qui disposent chacune de leur propre salle de bains. Les chambres des enfants ont toutes été pensées dans la blancheur, permettant à chaque enfant de personnaliser son espace.

Dans la chambre parentale, la salle de bain est largement vitrée. (Photo: Christophe Bustin) 

1 / 3

Le garde-corps qui mène au troisième étage sert également de bibliothèque. (Photo: Christophe Bustin) 

2 / 3

 Un esprit graphique a mené les aménagement intérieur. (Photo: Christophe Bustin) 

3 / 3

La personnalisation se retrouve également au niveau des mosaïques des salles d’eau, avec une couleur différente pour chacune d’elles.

Les pièces de vie sont situées au niveau du jardin, au deuxième étage. La double hauteur de ce vaste séjour apporte une impression d’espace et de générosité. Le plafond cathédrale, avec ses ouvertures zénithales, inonde la pièce de lumière. La verticalité est accentuée par la cheminée peinte dans une teinte plus soutenue.

Le troisième étage est desservi par l’escalier en bois qui sert aussi de niche pour des objets ou de bibliothèque. Ce niveau est consacré à la suite parentale. La chambre, très lumineuse, est en relation directe avec la salle de bains dont les murs sont vitrés.

Cet article a été rédigé pour le hors-série Paperjam Architecture + Real Estate, paru le 12 novembre 2020 et disponible à l’achat en kiosques ou sur l’e-shop de Maison Moderne .

Le contenu du hors-série est produit en exclusivité pour le hors-série, il est publié sur le site pour contribuer aux archives complètes de Paperjam.