PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Marchés financiers

China Finance Forum

Maintenir la Chine au cœur de l’attention



274185.jpg

Après quatre éditions du Renminbi Forum et une année blanche, LFF lance un nouveau rendez-vous pour l’économie chinoise. (Photo: Luc de Florenne/Archives Paperjam)

Le China Finance Forum, organisé par Luxembourg for Finance, se tient ce 8 octobre au Cercle Cité. L’objectif est de mieux faire connaître le marché chinois aux acteurs locaux.

Les relations entre la Chine et le Luxembourg sont au beau fixe. Les compagnies chinoises continuent de s’implanter au Luxembourg et le ministre des Finances vient de mener sa visite annuelle officielle en Chine , avec l’ensemble des représentants du secteur financier luxembourgeois, à la mi-septembre.

C’est dans ce contexte porteur que Luxembourg for Finance (LFF) lance la première édition du China Finance Forum. Il se tiendra ce mardi 8 octobre au Cercle Cité avec de nombreux invités de marque venus, notamment, de Chine.

Rester présent en Chine

Première édition? Peut-être pas tout à fait. Cette conférence prend le relai du Renminbi Forum que LFF avait lancé en 2014. «Après quatre éditions, nous avions décidé de passer à un rythme bisannuel. Mais nous repartons cette année avec le China Finance Forum et nous avons à nouveau choisi un rythme annuel. Il y a suffisamment de sujets à traiter sur la Chine», explique Nicolas Mackel , CEO de LFF.

Pour occuper le terrain, il faut être présent en permanence.
Nicolas Mackel

Nicolas Mackel,  CEO,  Luxembourg for Finance

Le sujet se veut aussi plus vaste que l’internationalisation de la monnaie chinoise. «Pour occuper le terrain, il faut être présent en permanence», poursuit le responsable de l’organisation. «Un des grands objectifs de ce forum est d’approfondir les connaissances des acteurs locaux par rapport aux marchés chinois.»

Ce sera aussi l’occasion de dresser un bilan de l’économie chinoise sur laquelle planent des doutes depuis que les États-Unis ont déclenché une guerre commerciale en haussant les tarifs douaniers de certains produits et en menaçant, de façon régulière, d’allonger la liste.

Une croissance toujours importante

«La croissance diminue peut-être en pourcentage du PIB. Mais celui-ci étant plus important d’une année à l’autre, les acquis sont aussi plus importants chaque année. Une croissance d’environ 6% rajoute à la fin de chaque exercice l’équivalent du poids de l’économie australienne au PIB chinois», insiste Nicolas Mackel.

Le Luxembourg maintient donc sa confiance dans l’économie chinoise et le forum de ce 8 octobre sera aussi l’occasion d’analyser les opportunités actuelles du marché chinois pour les investisseurs internationaux ainsi que de percevoir les possibilités de travailler en commun sur des sujets aussi stratégiques que la finance durable et les enjeux climatiques.