POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Controverse

Bettel soutient Cahen suite au mail envoyé à l’UCVL



283232.jpg

La ministre de la Famille et de l’Intégration et à la Grande Région, Corinne Cahen, a reçu le soutien du Premier ministre, Xavier Bettel, dans l’affaire du mail litigieux. (Photo: Matic Zorman/Archives)

Corinne Cahen a reçu le soutien du Premier ministre pour qui il n’existe ni conflit d’intérêts ni manquement au code de déontologie suite à l'envoi d’un mail par la ministre à l’UCVL via son adresse gouvernementale.

Le Premier ministre Xavier Bettel soutient la ministre de la Famille et de l’Intégration et à la Grande Région, Corinne Cahen , dans l’embarras après avoir envoyé un mail litigieux.

Celui-ci considère dans une réponse parlementaire publiée mardi 5 novembre que ce mail n’est pas en conflit avec le code de déontologie du gouvernement et qu’il n’existe aucun conflit d’intérêts.

Il estime en outre que le Comité d’éthique n’a aucune raison d’être saisi dans cette affaire.

Avant d’être ministre de la Famille, Corinne Cahen était à la tête de l’entreprise familiale Chaussures Léon. Comme d’autres commerces, ce magasin de chaussures subit les désagréments relatifs aux travaux du tram dans le quartier de la gare.

La ministre a donc rédigé un mail depuis l’adresse professionnelle de son ministère afin de demander à l’Union commerciale de la Ville de Luxembourg (UCVL), qu’elle a présidée de 2008 à 2012, de l’aide pour les commerçants impactés par ce chantier. Une démarche qu’elle assume tout en concédant qu’elle n’aurait pas dû utiliser son adresse ministérielle.

Les jeunes chrétiens-sociaux y ont vu un conflit d’intérêts et épinglaient notamment un manque de compatibilité avec le code de déontologie des membres du gouvernement.