POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Déontologie

Mail de Cahen: quatre partis signent une lettre ouverte



284437.jpg

Quatre partis (CSV, Déi Lénk, ADR, Pirate) ont envoyé une lettre ouverte le 8 novembre à Xavier Bettel, suite au mail controversé envoyé par Corinne Cahen à l’UCVL. (Photo: Matic Zorman / Archives)

Le CSV, Déi Lénk, l’ADR et les Pirates dénoncent, dans une lettre adressée au Premier ministre Xavier Bettel, la décision de ce dernier de ne pas saisir le comité d’éthique suite au mail controversé de Corinne Cahen.

Le Premier ministre Xavier Bettel a fait connaître son soutien à la ministre de la Famille Corinne Cahen , accusée de contrevenir au code de déontologie du gouvernement.

Quatre partis (CSV, Déi Lénk, ADR, Pirate) lui ont envoyé une lettre ouverte le 8 novembre , estimant ne pas comprendre sa décision de ne pas saisir le comité d’éthique suite au mail controversé envoyé par Corinne Cahen à l’UCVL (Union commerciale de la Ville de Luxembourg) en avril.

Avant d’être ministre de la Famille, Corinne Cahen (DP) était à la tête de l’entreprise familiale Chaussures Léon. Afin de défendre l’enseigne dans le contexte des désagréments relatifs aux travaux du tram dans le quartier de la gare, la ministre a rédigé un mail depuis son adresse professionnelle du ministère pour demander de l’aide pour les commerçants impactés à l’UCVL. Union qu’elle a par ailleurs présidée de 2008 à 2012.

Les quatre partis écrivent qu’«une violation des articles 7 (conflits d’intérêts potentiels) et 9 (activités extérieures pendant l’exercice du mandat de membre du gouvernement) du code de déontologie du gouvernement ne saurait être exclue».

Selon eux, «l’attitude de Corinne Cahen laisse transparaître la potentialité d’un conflit d’intérêts» et «son comportement pourrait être rapproché de celui d’un dirigeant de fait». Ils exhortent donc Xavier Bettel à reconsidérer sa décision et à faire appel au comité d’éthique.