ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Open banking

Luxhub lève 7,4 millions d’euros



Le CEO de Luxhub, Jacques Pütz, et son directeur opérationnel, Claude Meurisse, vont pouvoir accélérer le développement de leur plate-forme d’open banking. (Photo: Luxhub)

Le CEO de Luxhub, Jacques Pütz, et son directeur opérationnel, Claude Meurisse, vont pouvoir accélérer le développement de leur plate-forme d’open banking. (Photo: Luxhub)

Le numéro deux européen de l’open banking, Luxhub, a annoncé lundi soir, dans un communiqué, avoir levé 7,4 millions d’euros supplémentaires auprès de ses quatre actionnaires fondateurs.

«Luxhub est rapidement devenu un leader au sein du nouvel écosystème open banking du Luxembourg», explique Jacques Pütz, le CEO de Luxhub. «Mais nos ambitions ont toujours été d’avoir une forte présence à l’échelle européenne, et ce sont nos progrès à cet égard qui ont été les plus impressionnants.»

Avec les 7,4 millions apportés par les quatre partenaires qui ont fondé la fintech luxembourgeoise (Raiffeisen, BGL BNP Paribas, Post Luxembourg et Spuerkeess), Luxhub entend accélérer le développement des produits «open banking» et «open finance», et la croissance de leur adoption en Europe.

«Nous sommes dans une période de transformation numérique accélérée de manière unique, et Luxhub est particulièrement bien placé pour jouer un rôle-clé à cet égard en ce qui concerne les institutions financières», ajoute M. Pütz.

En deux ans seulement, la fintech est passée de quatre employés à une équipe diversifiée de plus de 30 personnes.

Après avoir livré avec succès la conformité PSD2 à près de 40 institutions financières, l’innovation et la collaboration occupent désormais une place centrale.

Le secteur de l’open banking est apparu fin 2015, avec l’adoption de la directive révisée sur les services de paiement (PSD2) par l’Union européenne. En plus de fournir aux utilisateurs finaux plus de contrôle sur leurs données financières, PSD2 a également servi à créer un terrain de jeu plus compétitif et sécurisé pour l’innovation technologique au sein des services financiers.