POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Initiative européenne

Le Luxembourg défend une taxe CO2 sur les billets d’avion



285074.jpg

Les ministres des Finances des neuf États, dont Pierre Gramegna, appellent la Commission européenne à créer une taxe CO2 sur les billets d’avion. (Photo: Shutterstock)

Neuf pays européens, dont le Luxembourg, demandent à Bruxelles l’instauration d’une taxe CO2 sur les billets d’avion.

Le Luxembourg, la France, l’Allemagne, la Belgique, la Suède, le Danemark, l’Italie et la Bulgarie ont soutenu l’initiative lancée par les Pays-Bas auprès de la Commission européenne. Les neuf pays souhaitent ainsi qu’une taxation sur les émissions de CO2 soit répercutée sur les billets d’avion.

Dans une  déclaration commune publiée le 7 novembre , les ministres des Finances des neuf États, dont Pierre Gramegna , appellent la Commission européenne «à faire avancer le débat sur la tarification de l’aviation civile, par exemple au moyen de mesures fiscales spécifiques ou de politiques similaires».

Ils ajoutent que «l’aviation civile n’est pas suffisamment mise à contribution. Elle est exonérée de droits d’accises, les vols internationaux ne sont pas soumis à la TVA, il n’existe pas de taxation coordonnée des billets d’avion et les instruments économiques pour réduire les émissions de gaz à effet de serre pourraient être renforcés dans le secteur aéronautique.»

Pour l’instant, la Commission travaille sur une taxation du kérosène à l’échelle européenne. Et le Parlement européen vient de voter une hausse de la taxe solidarité sur les billets d’avion.