POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Chambre des députés

Les loyers, le Covid et le stade au cœur des pétitions



Faut-il donner un nom plus luxembourgeois au futur Stade de Luxembourg? Une pétition le demande en tout cas. (Photo: Caroline Martin)

Faut-il donner un nom plus luxembourgeois au futur Stade de Luxembourg? Une pétition le demande en tout cas. (Photo: Caroline Martin)

Six nouvelles pétitions ont été acceptées par la Chambre des députés le vendredi 7 août. Elles ont pour sujet des mesures concernant la pandémie, le coût des loyers ou encore le nom du futur stade national.

Faut-il donner un nom plus luxembourgeois au futur «Stade de Luxembourg» qui remplacera prochainement le stade Josy Barthel? C’est en tout cas la demande faite à travers une des six nouvelles pétitions ouvertes à la signature des citoyens depuis ce vendredi 7 août.

La pétition 1657 estime en effet qu’un nom plus luxembourgeois ou celui d’une personnalité sportive du pays serait un bon signal pour promouvoir la langue luxembourgeoise.

Des mesures contre la cherté des loyers

Le logement est à nouveau au cœur des revendications citoyennes. Dans la pétition 1655 , il est proposé de baisser les prix des loyers dans le pays, qui atteignent, il est vrai, des niveaux impayables pour certaines catégories de revenus. L’idée sous-jacente est en tout cas que les personnes disposant d’un revenu inférieur à 2.500 euros net puissent trouver plus facilement un logement.

Également centrée sur les problèmes liés aux loyers, la pétition 1664 , quant à elle, demande que les locataires puissent renseigner les sommes versées à titre de loyer dans leur déclaration d’impôts annuelle et, ainsi, obtenir des réductions d’impôts.

Toujours le Covid

Les mesures liées au Covid-19 entraînent toujours la publication de nouvelles pétitions. Dans la pétition 1658 , l’idée est de mettre à disposition du public des tests Covid à réaliser soi-même afin de faire du «self-testing» un geste barrière. Une pratique qui permettrait de tester les enfants chaque matin avant leur départ à l’école.

Sur le même thème, la pétition 1660 réclame une plus grande ouverture à la population des données disponibles concernant la pandémie au Luxembourg. Son auteur précise que la population n’a pas accès (ou alors de façon très limitée) aux données précises telles que la répartition géographique détaillée dans le temps, par commune, par âge ou par sexe.

Enfin, une dernière pétition ( 1661 ) voudrait un élargissement de l’utilisation des bons d’hébergement de 50 euros offerts par le ministère du Tourisme. L’idée est de pouvoir cumuler ces bons pour un seul séjour, entre membres d’une même famille ou avec des amis. Ils permettraient ainsi de payer l’ensemble d’un séjour, et pas seulement une partie.