ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

#Hubradar

Lancement d’une blockchain dans la nutrition infantile



286893.jpg

Dorénavant, les boîtes de lait Guigoz Bio 2 et 3 disposeront d’un QR code permettant aux consommateurs d’obtenir toutes les informations concernant la fabrication du lait en poudre d’un simple scan. (Photo: Shutterstock)

Emmanuel Vivier et le HUB Institute vous proposent chaque jour le #HUBRADAR, une sélection des tendances et des meilleures innovations technologiques en trois articles.

Carrefour et Nestlé dévoilent la première blockchain destinée à la nutrition infantile

Après une première collaboration autour de la purée Mousline, Carrefour et Nestlé s’associent à nouveau en créant, en partenariat avec la plate-forme IBM Food Trust, la première blockchain en nutrition infantile. Dorénavant, les boîtes de lait Guigoz Bio 2 et 3 disposeront d’un QR code permettant aux consommateurs d’obtenir toutes les informations concernant la fabrication du lait en poudre d’un simple scan, de l’origine du lait jusqu’à sa mise en rayon.

Un partenariat qui s’inscrit dans la continuité du programme «Act For Food» lancé par Carrefour en 2018, visant à renforcer la transparence et la confiance des consommateurs envers la marque et à faciliter la transition alimentaire sur des produits de très haute qualité. Dans un contexte exigeant autour de la transparence alimentaire, et après l’affaire Lactalis qui a eu l’effet d’une bombe dans le domaine de la nutrition infantile, les attentes autour de l’information sur ces produits sont devenues fortes.

Rupture Nike/Amazon: quelles conséquences?

En 2017, Nike annonçait son intention de vendre ses produits via Amazon, devenu un acteur majeur dans la vente en ligne. Mais deux ans plus tard, l’accord prend fin. Une décision qui s’inscrit dans les nouveaux objectifs de la marque de sport: améliorer l’expérience client à travers des échanges plus directs et plus personnels, mais pas que. Au cours du partenariat, Nike a révélé être déçue de l’accord avec Amazon, qui faisait apparaître les produits Nike originaux vendus à Amazon, à côté des produits Nike non originaux vendus par des vendeurs tiers.

D’un point de vue commercial, Nike était un partenaire majeur de l’entreprise américaine, et son départ pourrait nuire à l’image d’Amazon lors de ses négociations avec d’autres marques, notamment à propos des questions autour du marché gris et de la contrefaçon.

Jimmy Wales, cofondateur de Wikipédia, lance un réseau social sans pub

Afin de lutter contre la désinformation en ligne, Jimmy Wales, le cofondateur de Wikipédia, vient de créer WT: Social, un réseau social voulu comme une alternative à Facebook et Twitter. Lancé en toute discrétion, le réseau compterait aujourd’hui environ 78.000 membres. Avec un modèle économique allant à l’encontre des réseaux sociaux actuels, WT: Social entend financer son site grâce aux dons des utilisateurs, et non avec de la publicité.

Fondé sur l’idée que certains utilisateurs seraient prêts à payer pour avoir accès à de l’information et des échanges de qualité, le réseau social coûterait 12,99 dollars par mois ou 100 dollars par an, autrement dit, l’équivalent d’un abonnement Netflix. La promesse est de sécuriser les données personnelles et également de ne pas avoir recours à des algorithmes pouvant inciter l’utilisateur à «cliquer».

S’abonner à la veille digitale #HUBRADAR  proposée par le  HUB Institute .