POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Polémique

La Kulturfabrik toujours dans la course pour Esch2022



305055.jpg

La Kulturfabrik à Esch-sur-Alzette participera toujours, mais différemment, à Esch2022. (Photo: Kulturfabrik)

Suite à l’article paru dans L’essentiel ce matin, et annonçant que la Kulturfabrik avait fait le choix de retirer huit projets envisagés dans le cadre d’Esch2022, l’établissement culturel a réagi par voie de communiqué de presse.

Il semble que les faits ne soient pas tout à fait comme présentés dans l’article paru ce matin sur L’essentiel.lu, un article qui annonçait que la Kulturfabrik avait fait le choix de retirer huit projets introduits auprès de la Coordination de la Capitale européenne de la culture Esch2022.

L’établissement culturel confirme bien que huit projets ont été introduits en juin 2017 au Bureau de coordination d’Esch2022, «des projets d’envergure internationale et qui devaient se développer sur plusieurs années», est-il écrit dans le communiqué de presse. Mais après concertation avec l’équipe Esch2022, l’équipe de la Kufa a choisi de ne plus en introduire que deux au moment du second appel à projets en juillet 2019. Il s’agit des projets «Les Échelles» et «Les Chemins de l’imaginaire». Mais «après une analyse approfondie des recommandations d’Esch2022 et du planning de ces deux projets, la Kulturfabrik est arrivée au constat que les calendriers actuels n’étaient plus tenables et ne garantissaient donc plus une planification suffisante et adaptée à la bonne réalisation desdits projets». Portant donc à zéro le nombre de projets prévus pour Esch2022 de la part de la Kufa.

Renoncer avant qu’il ne soit trop tard

«La réduction des plannings ne permettait plus de respecter le sens, la cohérence et la pertinence d’origine des deux projets introduits en juillet 2019. Il est essentiel de renoncer à un projet lorsqu’il ne répond plus aux attentes et aux besoins initiaux; et cela pour pouvoir se consacrer au plus vite à d’autres projets», a expliqué la Kufa.

Pour autant, la Kulturfabrik envisage toujours de pouvoir participer à cette manifestation d’importance qu’est Esch2022, et elle entend bien jouer un rôle important dans l’élaboration de l’offre culturelle proposée pour cette manifestation d’envergure.

Dans ce sens, un troisième projet avait été introduit fin 2019 au Bureau de coordination de l’association Esch2022: «un festival musical indoor dans des lieux insolites, et dont les contours sont encore à définir. D’autres projets sont de plus en cours d’élaboration, et des détails suivront dans les mois à venir», affirme la Kufa.

Malgré ces aléas, point de désengagement, donc, mais une révision des ambitions et des projets. «La Kulturfabrik est un partenaire important pour Esch2022 et joue un rôle-clé.

Au-delà de la réalisation de ses propres projets, elle s’associera à d’autres porteurs de projet. Nous sommes très heureux de l’avoir à bord, elle est bien évidemment indispensable pour le projet dans sa globalité», a souligné Nancy Braun , directrice générale de la Capitale européenne de la culture Esch2022.