ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Gros plan sur les microentrepreneurs (4/9)

Le grand écart d’Andras Magyar



Avec Infit Store, Andras Magyar propose des articles dédiés à la gymnastique rythmique et au fitness. (Photo: DR)

Avec Infit Store, Andras Magyar propose des articles dédiés à la gymnastique rythmique et au fitness. (Photo: DR)

Depuis plus de trois ans, l’entreprise luxembourgeoise de microcrédit Microlux soutient financièrement des petits entrepreneurs, auxquels nous consacrons une série de portrait. Avec Infit Store, Andras Magyar propose du matériel pour les pratiquants de gymnastique rythmique.

Peu après l’intégration dans l’Union européenne des pays de l’Europe de l’Est, en 2004, Krisztina et Andras Magyar ont quitté la Hongrie pour le Luxembourg et les services du Parlement européen.

14 ans plus tard, faute d’avoir pu rempiler après un contrat de dix ans, Andras (43 ans) est aujourd’hui le gérant d’Infit Store (33, rue de Beggen à Dommeldange), un magasin spécialisé dans le textile et les accessoires pour la Gymnastique rythmique et le fitness.

Une reconversion vécue comme une quasi-évidence dans cette famille de sportifs. «Dans ma jeunesse en Hongrie, j’ai beaucoup pratiqué le vélo, et le fitness l’hiver pour garder la forme. Au Luxembourg, je donne toujours des leçons de fitness». Krisztina, elle, est une ancienne gymnaste de haut niveau et toujours instructrice de pilates.

En croissance rapide

En cherchant des vêtements de sport à la fois solides, confortables et esthétiques, ils sont tombés sur deux marques hongroises, Indigo et Elasta, avec lesquelles Andras a commencé à travailler. Et comme leurs deux filles – ils ont trois enfants –, se sont mises à la gymnastique rythmique, il a constaté qu’il n’y avait aucun magasin au Luxembourg qui proposait du matériel pour ce sport.

Infit ouvre donc en novembre 2018, mais ce n’est qu’à partir de mars de cette année qu’elle intègre le matériel pour la gymnastique rythmique. «L’activité a grandi beaucoup plus vite que je ne l’avais imaginé», observe-t-il, radieux, dans son magasin.

Mais pour obtenir du matériel de qualité, il fallait pouvoir traiter avec un fabricant japonais qui a pour particularité de rassembler toutes les commandes en début d’année, de se faire payer directement alors que les produits arriveront, au mieux, six mois plus tard.

«J’avais besoin de pouvoir emprunter pour honorer cette commande et une petite entreprise familiale comme la nôtre n’était pas écoutée par les banques. Mon comptable m’a alors conseillé de me tourner vers Microlux, qui a su offrir une oreille attentive.»

Nous sommes un peu devenus un hub pour la gymnastique rythmique au Luxembourg.

Andras Magyar,  fondateur,  Infit Store

À l’aube de l’année 2020, Andras Magyar se montre confiant. Importée au Luxembourg depuis une dizaine d’années par les familles originaires d’Europe de l’Est, la gymnastique rythmique séduit de plus en plus. Elle compte plus de 300 adhérents et neuf clubs ont été fondés. «Nous fournissons déjà les tenues pour cinq d’entre eux, poursuit-il. Nous sommes un peu devenus un hub pour la gymnastique rythmique au Luxembourg.»

Désormais, en plus de son point de vente dans la capitale, Infit dispose aussi d’un espace de vente dans le centre de sport Studio B à Bertrange et installe un pop-up store lors de grandes compétitions dans le pays, mais aussi en Grande Région.

La machine semble donc bien lancée et, désormais, Andras peut même négocier des changements au niveau des collections avec ses deux marques phares lorsqu’un club demande un modèle personnalisé.