ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

L’app du mois

Google Meet, Teams… et Big Blue Button



Google Meet est l’application de vidéoconférence qui émet le moins de CO2, mais l’app est aussi troisième des moins énergivores et de celles qui transmettent le moins de données. (Photo: Shutterstock)

Google Meet est l’application de vidéoconférence qui émet le moins de CO2, mais l’app est aussi troisième des moins énergivores et de celles qui transmettent le moins de données. (Photo: Shutterstock)

Quelle est l’application de vidéoconférence qui émet le moins de CO2, consomme le moins d’énergie et fait le moins circuler de données? Google Meet, Teams et Big Blue Button, pour chacune des trois questions, selon les Nantais de Greenspector.

Google Meet est l’application de vidéoconférence qui émet le moins de CO2, selon la société nantaise Greenspector, spécialisée dans l’évaluation environnementale des applications. Selon son benchmark de 21 solutions sur un Samsung Galaxy S7, Google Meet (0,164 gEqCO2) devance Tixeo (0,166 gEqCO2) et Microsoft Teams (0,167 gEqCO2). La moyenne de ce classement est de 0,237 gEqCO2, et seulement sept solutions se trouvent au-dessus.

0,164 gEQCO2 correspond aux émissions d’un véhicule léger qui effectuerait un mètre et demi.

Greenspector note aussi qu’une vidéoconférence sans vidéo émet 61% de CO2 en moins.

Au classement des applications les moins gourmandes en énergie, Teams devance GoToMeeting et Google Meet. Enfin, Big Blue Button est celle qui échange le moins de données, devant Tixeo et Google Meet encore.

Greenspector, spécialisée dans ces diagnostics du poids environnemental des applications, indique qu’il vaut mieux privilégier le son, au lieu de la combinaison son-image, qu’il vaut mieux mettre le mode sombre sur son smartphone et qu’une réunion à deux avec l’image et le son a un impact 16 fois inférieur à une réunion en face-à-face où l’une des deux personnes aurait dû effectuer une distance de 20km.

Cet article est issu de la newsletter Paperjam Green, le rendez-vous mensuel pour suivre l’actualité verte au Luxembourg.  Vous pouvez vous abonner en suivant ce lien.