POLITIQUE & INSTITUTIONS — Monde

Funérailles

George Floyd enterré à Houston, le combat continue



Le mouvement de lutte contre le racisme ne devrait pas ralentir après les funérailles de George Floyd. (Photo: Romain Gamba/Maison Moderne)

Le mouvement de lutte contre le racisme ne devrait pas ralentir après les funérailles de George Floyd. (Photo: Romain Gamba/Maison Moderne)

La cérémonie des funérailles de George Floyd, à Houston, ce 9 juin, a été l’occasion de nombreux messages politiques pour la lutte contre le racisme et contre l’administration Trump.

Les funérailles de George Floyd se sont déroulées ce mardi 9 juin dans sa ville natale de Houston. Des centaines de personnes sont encore venues rendre hommage à ce citoyen afro-américain mort étouffé sous le genou d’un policier de Minneapolis.

Cette nouvelle icône de la lutte mondiale contre le racisme a eu droit à de nouveaux nombreux hommages, dont celui du révérend Al Sharpton, qui a notamment reproché au président Donald Trump de n’avoir pas eu un mot pour le calvaire de George Floyd. «Ce n’était pas une tragédie, mais un crime», a lancé le pasteur lors de son oraison funèbre.

Le candidat démocrate à la Maison Blanche, Joe Biden, s’est exprimé dans un message vidéo à travers lequel il a émis le besoin de réformes dans le pays. «Le temps de la justice raciale est venu. C’est la réponse que nous devons donner à nos enfants quand ils demandent: ‘Pourquoi ces violences?’», a-t-il déclaré.

Beaucoup de monde, au cours de la cérémonie, a de nouveau annoncé un combat de longue haleine pour que justice soit rendue à George Floyd.

Selon une enquête du Washington Post relatée par Le Monde, 69% des Américains estiment qu’il existe une inégalité systémique de traitement envers les Afro-Américains.