LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

awards gastronomiques

Le Gault&Millau Belgique est paru



Marc Declerck et Virginie Claes ont dévoilé lundi la 18e édition du guide et des prix Gault&Millau Belgique. (Photo: Screenshot / Gault&Millau) 

Marc Declerck et Virginie Claes ont dévoilé lundi la 18e édition du guide et des prix Gault&Millau Belgique. (Photo: Screenshot / Gault&Millau) 

Lundi après-midi, le cru 2021 du guide Gault&Millau Belgique a été présenté virtuellement. Il y figure plus de 100 nouvelles adresses et une liste de prix naturellement très convoités...

C’est devant un public numérique de plus de 2.000 restaurateurs, journalistes et partenaires que le CEO de Gault&Millau, Marc Declerck, et la présentatrice Virginie Claes ont dévoilé en début de semaine la 18e édition du guide belge, alors que les restaurants sont toujours fermés à l’heure actuelle dans le pays.

Le titre de Chef de l’année 2021 revient cette année à Christophe Pauly du restaurant Le Coq aux Champs à Soheit-Tinlot, un prix obtenu notamment grâce à «son travail avec les meilleurs ingrédients, souvent issus du terroir wallon, avec ce que nos pêcheurs ramènent de meilleur», a déclaré à son sujet Marc Declerck.

Dans la Grande Région, La Table de Maxime rejoint le très haut du tableau avec la note de 17/20, mettant ainsi plus que jamais Paliseul sur la carte des gourmets, notamment après l’obtention d’une première étoile l’année dernière pour le restaurant voisin Le Gastronome et ses deux jeunes chefs.

Quant aux Jeunes Chefs de l’année, il s’agit de David Grosdent (L’Envie – Zwevegem) pour la Flandre, de Stefan Jacobs (Hors-Champs – Gembloux) pour la Wallonie, et de Kevin Lejeune (La Canne en Ville – Bruxelles) pour la région de Bruxelles.

Les autres lauréats

• Hôtesse de l’année: Marieke Moyaert (Schatteman – Hertsberge)

• Italien de l’année: Gellius (Knokke-Heist)

• Asiatique de l’année: Saito Harumi (Samouraï – Bruxelles)

• Terrasse de l’année: Brugmann (Bruxelles)

• Restaurant au plus beau design: Cuchara (Lommel)

• Sommelier de l’année: Tom Ieven (Hof van Cleve – Kruisem)

• Dessert de l’année: Nuance (Duffel)

• Brasserie de l’année: Bar Bulot (Bruges)

• Gastro-bistro de l’année: Les Potes au Feu (Namur)

• Artisan cuisinier de l’année: Michaël Rewers (Bistrot du Nord – Anvers)

• Plat des légumes de l’année: Brutal by Bruut (Bruges)

• Nouveauté remarquable de l’année: Le Pristine (Anvers)

• Nouveau concept de l’année (nouvel award): Bartholomeus (Knokke-Heist)

• Carte des vins de l’année: Arden (Château de Vignée – Rochefort)

• Carte des bières de l’année: La Marelle (Blaregnies)

• Prix-plaisir de l’année: Rizoom (Gand), Ventre Saint Gris (Bruxelles) et La Gare d’Hamois (Hamois).

• Les trois découvertes de l’année: Blanc by Aytems (Saint-Trond), La Bonne Chère (Bruxelles) et Quai n°4 (Ath).

Lancé il y a trois ans, le cahier POP semble s’imposer de plus en plus comme un nouvel atout incontournable pour Gault&Millau et compte aujourd’hui plus de 380 adresses plus urbaines et accessibles, soit une centaine de nouvelles adresses. Les trois lauréats POP de 2021 sont Baracca à Louvain, Nénu à Bruxelles et Asie à Tik à Mons. Quant à la cérémonie, elle est à retrouver en intégralité ci-dessous! 

Rappelons enfin que depuis son édition 2020, le Grand-Duché bénéficie de son propre guide «A Taste of Luxembourg», dévoilé le mois dernier.

Vous n’êtes pas encore abonné à la newsletter hebdomadaire Paperjam Foodzilla?  C’est ici!