LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

édition 2020 du guide

Molard garde deux étoiles Michelin, Mosconi en perd une



287006.jpg

Cyril Molard, chef du désormais seul restaurant deux étoiles du Luxembourg, Ma Langue Sourit à Moutfort. (Photo: Edouard Olszewski/archives)

Lundi midi, le guide Michelin Belux décernait ses prestigieuses étoiles au Flanders Expo de Gand. Le Grand-Duché voit le doublement étoilé Mosconi en perdre une. Ma Langue Sourit de Cyril Molard conserve les deux siennes.

À l’occasion de la grande messe annuelle du Michelin Belgique/Luxembourg ce 18 novembre, le restaurant Mosconi a malheureusement perdu sa seconde étoile, déjà enlevée une fois en 2014, puis regagnée en 2017. L'équipe Absent de la cérémonie, l'établissement gastronomique italien du Grund n’a pas encore commenté cette décision à l’heure qu’il est.

Désormais seul doublement étoilé du pays , le chef Cyril Molard  s’est dit «plutôt déçu de cette édition et triste pour la famille Mosconi, dont le restaurant représente tellement!».

«Cette édition ne représente pas vraiment la scène gastronomique luxembourgeoise actuelle, on s’attendait à beaucoup plus, même pour la Belgique. On attend depuis un moment au Luxembourg et ça a du mal à venir… Mais je suis content pour les jeunes, qui ont brillé!», ajoute Cyril Molard.

Les étoiles ne font pas tout!

Si aucune autre surprise, bonne ou mauvaise, n'est à signaler du côté des étoiles pour ce cru luxembourgeois 2020 qui ne restera certainement pas dans les annales, il est cependant bon de rappeler que le nouvel Atelier Windsor , déjà Bib Gourmand lorsqu'il était à Bertrange, gagne à nouveau cette distinction pour sa nouvelle adresse en Ville, place de l'Étoile. Tout comme le restaurant de l'enseigne Smets et de son jeune chef de l'année Gault&Millau Baptiste Heugens , le Two6Two

Quant aux entrées dans le Guide Michelin 2020 sans étoiles, elles concernent quatre très beaux établissements au Luxembourg : l' Hostellerie du Grünewald , Le Jardin de la Gaichel , Como et An der Villa

En Belgique, les jeunes font un tabac

Du côté de nos voisins belges, le Bon Bon – restaurant très en vue de la banlieue bruxelloise et pressenti pour un 3e graal – est cependant reparti «bredouille» de Gand sans nouvelle étoile à son palmarès. 

Les autres temps forts de la cérémonie:

• L’award double du «Meilleur Jeune Chef», pour Jean Vrijdaghs et Sébastien Hankard du restaurant Le Gastronome à Paliseul, suivi de l’octroi de leur première étoile à 24 et 26 ans! La province de Luxembourg, au moins, est en grande forme pour cette édition 2020…

287003.jpg

Jean Vrijdaghs et Sébastien Hankard, «Meilleurs Jeunes Chefs» du restaurant Le Gastronome à Paliseul, sont récompensés d’une première étoile à 24 et 26 ans. (Photo: Paperjam)

• La première étoile pour le chef Kevin Lejeune à La Canne en Ville (Bruxelles), petit bistrot de quartier historique devenu rendez-vous des gourmets.

• L’émotion du jeune chef Jan Tournier pour sa seconde étoile au Cuchara (Lommel).

• Et enfin, à nouveau, le manque de représentation féminine sur scène, voire son absence totale pour ces prix Michelin 2020… La question du pourquoi reste ouverte!