ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

technologie

Le futur tel que vu par Samsung



263155.jpg

Des autoroutes sous la mer relieront le Royaume-Uni à la Scandinavie. (Photo: Samsung/Preconstruct)

La société coréenne Samsung a voulu relever un défi de taille: savoir à quoi ressembleraient notre vie et notre environnement dans 50 ans. Pour cela, elle a mobilisé une équipe d’universitaires et futurologues dans le cadre de son projet baptisé Samsung KX50.

Dans 50 ans, sans doute ressortira-t-on des cartons l’étude baptisée KX50 et commanditée par Samsung auprès d’une équipe de six experts afin de savoir à quoi ressemblera notre futur. On en sourira peut-être, ou non.

L’objectif de la société coréenne était d’ouvrir une fenêtre sur notre futur. Notamment afin de tenter de cerner quelles seront les avancées technologiques majeures dans les domaines du transport et de la mobilité, de la nourriture et des relations sociales, des soins de santé et du divertissement. Sans oublier nos villes et l’urbanisme qui prévaudra en 2069.

263128.jpg

Les trajets urbains se feront dans des taxis volants. (Photo: Samsung/Preconstruct)

Presque comme un roman de H.G. Wells

La synthèse de 25 pages ne se lit pas avec le même plaisir qu’un roman de H.G. Wells, mais presque. 

Ainsi, dans 50 ans on prendra une fusée spatiale pour aller de Londres à New York. Un engin réutilisable, évidemment, capable de voler à 20.000 miles à l’heure. Tandis que le trajet vers la Scandinavie depuis le Royaume-Uni se fera via une autoroute sous la mer, en une petite heure.

Les voyages urbains pourront se faire dans les airs, via des bus et taxis volants.

Tous les avions seront supersoniques. Et, souligne le rapport, les transports seront plus propres et auront moins d’impact au niveau carbone. Logique: on aura alors maîtrisé la fusion nucléaire sur le bout des doigts, dans une version propre. Adieu donc à la polluante et risquée fission. Assez pour qu’en 2069, on soit en phase de finalisation de notre colonisation de mars.

La nourriture. Le réchauffement climatique sera passé par là et, en Europe, on se régalera de fruits tropicaux. Chacun personnalisera son alimentation, notamment composée d’insectes, excellent substitut à la viande. On ne se nourrira plus n’importe comment puisque des capteurs biométriques nous donneront nos besoins en temps réel. Et pour étancher sa soif, rien de tel que de l’eau garantie sans nitrate et métaux lourds.

Dans des immeubles sous terre

Le logement? Tous les problèmes seront résolus, car on vivra et on travaillera dans des immeubles sous terre. Pour se détendre, rien de tel que des rencontres de sports aériens. À moins de préférer porter une tenue de haute technologie pour vivre des expériences hors normes devant sa télé.

La cerise sur le gâteau sera peut-être la maison qui se nettoie toute seule durant votre sommeil. 

Quant à votre santé, n’y pensez plus... les machines le font pour vous. En cas de pépin, on vous greffera un organe conçu en 3D de meilleure qualité que l’original. À tel point que l’homme verra mieux la nuit grâce à des yeux technologiques.

On a hâte d’y être!