POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Natur&Ëmwelt

Éviter les nids de guêpes dans les lieux problématiques



En tolérant les nids dans les endroits non problématiques, on rend un grand service à soi-même et à la nature. (Photo: Shutterstock)

En tolérant les nids dans les endroits non problématiques, on rend un grand service à soi-même et à la nature. (Photo: Shutterstock)

Les guêpes sont des insectes utiles qui, si on adopte un comportement adéquat, peuvent très facilement cohabiter avec nous. Mais pour éviter tout problème avec leurs nids, il s’agit aussi d’éviter, d’ici début juin, leur implantation dans des endroits problématiques, conseille Natur&Ëmwelt.

Saviez-vous que les guêpes pollinisent les fleurs et chassent les insectes nuisibles? Ce sont donc des insectes utiles.

De même, sur les plus de 300 espèces de guêpes présentes au Luxembourg, la plupart sont solitaires. Et sur les 15 espèces sociales qui forment des États, seules deux espèces viennent grignoter notre nourriture lors de nos pique-niques en août.

Par conséquent, en tolérant les nids dans les endroits non problématiques, on rend un grand service à soi-même et à la nature. Avec un comportement adéquat, une coexistence sans problème est possible, même à proximité des nids.

En outre, selon la loi, les nids ne représentant pas de danger direct ne peuvent pas être détruits.

Sensibles jusqu’en juin

Si vous souhaitez éviter tout problème potentiel lié aux nids de guêpes, vous devriez empêcher leur installation dans les endroits défavorables. En avril et mai, jusqu’à début juin, la majorité des nids sont encore au début de leur construction. À ce stade, ils sont très sensibles et peuvent être «chassés» plus facilement:

- Vérifiez régulièrement les abris et les cabanes pour enfants, et troublez la reine dès le début de la construction. Surveillez également les vieux trous de souris.

- Mettez quotidiennement les volets roulants en mouvement, en particulier au niveau des terrasses, des balcons et des chambres.

- Dans les endroits particulièrement difficiles d’accès, comme sous les planches des terrasses, les huiles essentielles peuvent être utilisées à titre préventif, par exemple le clou de girofle, l’eucalyptus, l’arbre à thé, le cèdre, le citron, la noix, ou un mélange de ceux-ci.

Pour plus d’informations, consultez notre dépliant sur les guêpes, en ligne sur  www.naturemwelt.lu .

Cet article est issu de la newsletter Paperjam Green, le rendez-vous mensuel pour suivre l’actualité verte au Luxembourg.  Vous pouvez vous abonner en suivant ce lien.