POLITIQUE & INSTITUTIONS — Monde

Voyages internationaux

L’Europe ferme ses frontières face au nouveau variant



Le Royaume-Uni, l’Italie, l’Allemagne et la France ont annoncé restreindre l’accès à leur territoire aux voyageurs étrangers en provenance d’Afrique du Sud et de plusieurs pays d’Afrique australe. (Photo: Shutterstock)

Le Royaume-Uni, l’Italie, l’Allemagne et la France ont annoncé restreindre l’accès à leur territoire aux voyageurs étrangers en provenance d’Afrique du Sud et de plusieurs pays d’Afrique australe. (Photo: Shutterstock)

Depuis la découverte d’un nouveau variant B.1.1.529, nouvelle forme du virus du Covid-19 identifiée en Afrique du Sud, l’Europe ferme progressivement ses frontières.

Face à la crainte d’une diffusion rapide du nouveau variant B.1.1.529 , plusieurs pays européens commencent à fermer leurs frontières aux voyageurs venant d’Afrique australe.

Le Royaume-Uni, l’Italie, l’Allemagne et la France ont annoncé restreindre l’accès à leur territoire aux voyageurs étrangers en provenance d’Afrique du Sud et de plusieurs pays d’Afrique australe.

Dans un tweet, Ursula von der Leyen a déclaré que «la Commission européenne proposera, en étroite coordination avec les États membres, d’activer le frein d’urgence pour interrompre les voyages aériens en provenance de la région d’Afrique australe».

La Commission va s’entretenir sur le sujet avec les représentants des États membres ce vendredi. Le but étant de limiter la diffusion de ce nouveau variant potentiellement plus contagieux du fait de ses nombreuses mutations, le rendant peut-être aussi plus résistant aux vaccins.

Au Luxembourg, le ministère de la Santé et le ministère des Affaires étrangères n’ont pas encore dévoilé la position du pays sur le sujet.