POLITIQUE & INSTITUTIONS — Monde

Début novembre

Les États-Unis rouvrent aux voyageurs



Les États-Unis devraient de nouveau accueillir touristes et voyageurs d’affaires en novembre. (Photo: Anthony Dehez/archives Maison Moderne)

Les États-Unis devraient de nouveau accueillir touristes et voyageurs d’affaires en novembre. (Photo: Anthony Dehez/archives Maison Moderne)

Bonne nouvelle pour les familles et les voyageurs d’affaires: les États-Unis prévoient une levée du «travel ban» en novembre. Les personnes vaccinées en provenance de l’Union européenne pourront de nouveau s’y rendre avec un test Covid négatif.

Difficile de se rendre aux États-Unis en temps de Covid-19. Le pays a mis en place il y a 18 mois un «travel ban», fermant ses portes aux voyageurs, dont ceux ayant séjourné dans l’espace Schengen ou au Royaume-Uni dans les 14 jours, sauf citoyens américains et leurs familles immédiates, titulaires d’une carte verte et personnes bénéficiant d’exemptions d’intérêt national.

Selon plusieurs médias internationaux, la Maison-Blanche devrait lever ces restrictions début novembre pour les voyageurs vaccinés en provenance de l’Union européenne et de l’Angleterre.

Une décision qui «permettra aux proches et amis de se retrouver et aux voyages d’affaires de reprendre», salue la Commission européenne sur Twitter.

Même s’ils sont vaccinés, les voyageurs devraient se soumettre à un test dans les 72 heures avant leur voyage et accepter un traçage.

Cette libre circulation pourrait aussi s’appliquer à d’autres pays soumis à des restrictions à l’entrée comme l’Inde, le Brésil ou la Chine, rapportent plusieurs journaux.