ENTREPRISES & STRATÉGIES — Artisanat

Sophie Ensel (Graphiste freelance)

«L’envie de m’investir et de découvrir davantage»



Sophie Ensel: «Je recherche des synergies avec les autres membres, car les échanges sont toujours enrichissants.» (Photo: Jan Hanrion / Maison Moderne)

Sophie Ensel: «Je recherche des synergies avec les autres membres, car les échanges sont toujours enrichissants.» (Photo: Jan Hanrion / Maison Moderne)

Le Paperjam Club accueille un nouveau membre: SO Graphiste. Présentation en trois questions.

Pouvez-vous, en quelques mots, résumer l’activité de votre société?

Sophie Ensel. – «SO Graphiste est un studio graphique situé à Esch-Belval qui est composé de deux designers graphistes: Audrey et moi-même. Nous sommes spécialisées dans la création de supports de communication graphiques, imprimés et digitaux, tels que des brochures, du bannering, des animations (motion design), des campagnes publicitaires, etc. Passionnées par notre métier, c’est un plaisir journalier de donner le meilleur de nous-mêmes sur les différentes demandes graphiques qui nous sont confiées.

Vous venez de rejoindre le Paperjam Club. Quelles sont les raisons qui vous ont poussée à le faire?

«J’ai eu, à plusieurs reprises, l’opportunité d’assister à des événements du Paperjam Club en tant qu’invitée et j’ai toujours trouvé cela intéressant. C’est donc l’envie de m’investir et de découvrir davantage qui m’a poussée à devenir membre. L’envie de rencontrer de nouvelles personnes et aussi, je l’espère, des personnalités que j’ai toujours voulu rencontrer est aussi un argument majeur qui m’a fait prendre cette décision.

Qu’y recherchez-vous? Et que pensez-vous pouvoir proposer aux membres que vous allez y rencontrer?

«Je recherche des synergies avec les autres membres, car les échanges sont toujours enrichissants. Je peux aussi bien sûr apporter mes compétences graphiques ainsi que celles de ma collègue Audrey aux personnes qui seront intéressées, ainsi que ma bonne humeur (ce qui n’est pas négligeable en ce moment! Ahah!) et mon envie d’en apprendre davantage sur certains sujets!»