LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

glouglou

Un crémant brut, grande première pour le Domaine Claude Bentz



Première cuvée pétillante du Domaine Claude Bentz, le crémant brut promet finesse et élégance, pour l’apéritif mais aussi le repas! (Photo: DR) 

Première cuvée pétillante du Domaine Claude Bentz, le crémant brut promet finesse et élégance, pour l’apéritif mais aussi le repas! (Photo: DR) 

Le domaine viticole Claude Bentz, sous l’impulsion de sa nouvelle génération, a lancé cette année pour la première fois un crémant. Une décision prise avec l’arrivée de Carole Bentz, fille aînée de Georgie et Claude Bentz, en septembre 2019.

Carole est titulaire d’un master en management international des entreprises et a travaillé pendant 11 ans dans les secteurs privé et public. «Mais avec le temps, le désir de rejoindre le domaine viticole familial est devenu de plus en plus fort», précise la maman de deux garçons. La décision de poursuivre les activités de l’exploitation familiale pour la quatrième génération s’est donc finalement imposée et Carole s’est formée à l’œnologie pour mener sa mission à bien.

Et l’une de ses premières décisions a été la mise en place d’un projet auquel elle songeait depuis longtemps déjà: produire du crémant! Ainsi, depuis le mois d’octobre, le premier crémant brut du Domaine Claude Bentz est sur le marché...

Carole Bentz nous en donne ici ses caractéristiques:

«Majoritairement composé de pinot blanc et de riesling, avec une pointe d’auxerrois pour le côté floral et fruité, ce crémant brut à la robe jaune clair a patienté 18 mois sur lies. Cette durée lui confère à la fois de la noblesse et des bulles fines.

Le nez, fin, raffiné et délicatement fruité, voit sa fraîcheur soulignée par des arômes de fruits frais.

L’ensemble offre une remarquable complexité qu’on retrouve en bouche avec une belle attaque franche accompagnée d’une empreinte minérale plaisante, complétée par de jolis arômes de fruits blancs et des notes de bergamote.

La finale soutient une fraîcheur persistante bien équilibrée. Charme et raffinement signent ce crémant à la fois intense et fin, qui s’achève sur une belle longueur.

Il s’agit pour nous d’un crémant gastronomique élégant, qui peut tout à fait être servi à table et pas seulement à l’apéritif!»

Le crémant brut Claude Bentz est disponible au prix de 16,96€  au domaine (36, route de Mondorf à Remich) et sur Letzshop au prix de 101,79€ les 6 bouteilles.

Vous n’êtes pas encore abonné à la newsletter hebdomadaire Paperjam Foodzilla?  C’est ici!