PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Marchés financiers

John Psaila (managing partner Deloitte Luxembourg)

«La conférence Horizon de Deloitte est devenue incontournable»



Richesse des panels proposés, speakers de qualité, format innovant… Voilà quelques-uns des atouts majeurs de la conférence Horizon selon John Psaila, managing partner de Deloitte Luxembourg. (Photo: Vio Dudau/www.photographer.lu)

Richesse des panels proposés, speakers de qualité, format innovant… Voilà quelques-uns des atouts majeurs de la conférence Horizon selon John Psaila, managing partner de Deloitte Luxembourg. (Photo: Vio Dudau/www.photographer.lu)

C’est le 28 septembre qu’aura lieu la conférence Horizon de Deloitte Luxembourg. Un événement devenu une référence pour les décideurs de la place financière, qui célèbre sa 10e édition et qui, comme John Psaila nous le révèle, s’intéressera aux perspectives 2030.

La conférence Horizon célèbre cette année sa 10e édition. Est-elle devenue, au fil du temps, un événement majeur au sein du calendrier de Deloitte et pourquoi?

John Psaila . – «Dès le départ, nous avons eu la volonté d’offrir un événement incontournable et attendu par l’ensemble des acteurs de la Place. Un événement qui serait marqué à l’avance dans les agendas et qui offrirait un contenu unique et de grande qualité. Force est de constater que 10 ans après, le succès est toujours présent. Je pense que cela tient à la richesse des panels proposés, à la qualité des speakers du monde entier qui nous rejoignent à cette occasion, mais aussi à son format innovant qui, chaque année, réserve de nombreuses surprises et permet à la conférence de conserver son attrait pour les décideurs de la Place.

L’ambition première de notre événement: rassembler, échanger, débattre et dessiner ensemble les contours du monde de demain.
John Psaila

John Psaila,  managing partner,  Deloitte Luxembourg

Quels sont les objectifs concrets poursuivis en proposant cet événement?

«Notre firme a toujours eu et continue d’avoir la volonté de partager avec les acteurs du marché les perspectives, évolutions et défis qui agitent le monde financier dans son ensemble et sur lesquels nous travaillons au quotidien. C’est l’ambition première: rassembler, échanger, débattre et dessiner ensemble les contours du monde de demain. Nous avons la chance d’avoir, au Luxembourg, un nombre considérable d’acteurs financiers de premier plan, et la conférence Horizon est devenue au fil des ans leur rendez-vous annuel afin de se projeter et de poser les bases des succès futurs.

Comment avez-vous effectué les choix des thèmes abordés et des conférenciers présents cette année?

«Cette année, nous avons choisi de nous pencher sur les perspectives 2030. Il est clair que dans le monde d’aujourd’hui, il faut penser à moyen et long terme si nous voulons répondre de manière intelligente, pragmatique et efficace aux nombreux défis qui se posent. Cela est également vrai pour les investissements qu’il faut réaliser afin de saisir les opportunités qui se présenteront. Les acteurs qui ont la capacité de se projeter seront les gagnants du monde de demain et c’est sur cette base que nous avons construit l’édition de cette année, avec la volonté de proposer à nos invités un regard pluriel sur l’avenir. 

Les termes «Covid», «crise», «pandémie», par exemple, ne figurent pas dans le programme de cette édition. Est-ce une volonté de déjà se projeter dans le futur?

«Le thème ‘Perspectives 2030’ invite naturellement à se projeter. Cela peut et doit se faire à la lumière de ce que nous traversons, mais doit aller au-delà. Que ce soit le défi climatique, la place de la technologie, l’avenir de la Place et plus largement le visage qu’aura, demain, le monde de la finance, il y a une multitude de questions à aborder qui vont au-delà de la pandémie que nous connaissons. Nous pensons enfin que la majorité des acteurs ont tiré les leçons de cet épisode et veulent justement se projeter dans le moyen et long terme et faire de la résilience l’un des moteurs de leur croissance future.

Quels sont les arguments qui doivent convaincre un CEO, un CFO ou un décideur de ne pas rater la conférence Horizon?

«Après 10 ans, que dire? L’événement, ses speakers et panélistes, mais aussi celles et ceux qui ont déjà marqué la conférence dans leur agenda sont des raisons suffisantes pour être convaincu que c’est un moment à ne pas manquer. Je ne doute en tout cas pas du succès de cette 10e édition et en profite pour remercier l’ensemble de nos professionnels impliqués depuis le début dans la réussite de ce projet et toutes celles et tous ceux qui sont venus y participer depuis le Luxembourg, l’Europe et au-delà.»