ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Stéphane Hugot (Président – Mind7 Consulting)

«Comprendre l’actualité et le marché luxembourgeois»



267250.jpg

Stéphane Hugot: «Il est primordial pour nous de comprendre les besoins et problématiques de nos clients pour proposer des solutions adaptées.» (Photo: Mind7 Consulting)

Le Paperjam Club accueille un nouveau membre: Mind7 Consulting. Présentation en trois questions.

Pouvez-vous, en quelques mots, résumer l’activité de votre société?

Stéphane Hugot. – «Depuis 2011, notre activité principale est celle du conseil, autour de trois domaines: les architectures big data, notamment en temps réel; l’exploitation des données internes et externes; et enfin le contrôle et l’amélioration des processus.

Nous mettons en œuvre des solutions qui améliorent la performance opérationnelle et aident les opérationnels à comprendre et agir.

Notre start-up, Myrtea Metrics, créée en 2018, exploite d’ailleurs l’intelligence artificielle pour aider à la prise de décisions et a été retenue par la Société Générale Luxembourg dans le cadre de son incubateur.

Vous venez de rejoindre le Paperjam Club. Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à le faire?

«Nous travaillons avec des clients luxembourgeois depuis nos débuts. En 2018, nous avons créé une structure sur place pour mieux les servir.

Rejoindre le Paperjam Club est une bonne façon pour nous de comprendre l’actualité et le marché luxembourgeois. Il est primordial pour nous de comprendre les besoins et problématiques de nos clients pour proposer des solutions adaptées.

C’est aussi, bien sûr, un moyen de tisser des relations avec les entreprises luxembourgeoises, à travers notamment les nombreux événements organisés par le Club.

Qu’y recherchez-vous? Et que pensez-vous pouvoir proposer aux membres que vous allez y rencontrer?

«Ce que nous recherchons, ce sont avant tout des échanges.

D’abord, pour comprendre si les contextes que nous voyons chez nos clients français correspondent aux préoccupations et attentes du marché luxembourgeois.

À l’inverse, le Luxembourg est extrêmement dynamique dans de nombreux domaines, notamment dans les services financiers où nous sommes très présents. Cette ‘fertilisation croisée’ nous intéresse beaucoup!

Enfin, ce que nous pouvons apporter, ce sont nos expertises et nos approches pragmatiques pour tirer parti des technologies et apporter des idées et innovations au marché.»