COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Expertises

Investissements & etf

La Chine ouvre son marché actions



238206.jpg

La Chine ouvre son marché actions Lyxor ETF

La Chine est un marché bien trop grand aujourd’hui pour être ignoré. Selon nous, les investisseurs peuvent même choisir d’y consacrer une allocation dédiée au sein de leurs portefeuilles, dans un marché où il n’est toutefois pas aisé de se positionner. Lyxor ETF fait le point.

La longue transition de la Chine vers un modèle économique axé sur la consommation et la probabilité d'un accroissement des déficits courants nécessite des flux de capitaux plus importants de la part des investisseurs étrangers. La République populaire a nettement progressé dans l’ouverture de son économie et la libéralisation de ses marchés au cours des deux dernières décennies, mais elle ne doit pas s'arrêter là. Malgré sa taille, le marché actions chinois reste largement sous-représenté dans les indices mondiaux. Deux tiers environ de la valeur des actions d'entreprises chinoises ne sont pas accessibles à la négociation, un contraste saisissant par rapport au marché boursier américain. Les restrictions sur les mouvements de capitaux et l'actionnariat public demeurent les deux principaux obstacles à une plus libre circulation des capitaux.

Des compromis délicats

Les entreprises du continent n’ont pas d’autre choix que de faire différents compromis pour décider où se constituer légalement et où proposer leurs actions à la cote. De ce fait, les entreprises chinoises sont actuellement négociées dans cinq devises différentes, sur pas moins de sept places boursières.

238212.png

Understanding Chinese equity share classes  

Nombre d'entre elles se constituent ou introduisent leurs actions en bourse à l’étranger pour différentes raisons (taux d’imposition moins élevés, réglementation favorable, etc.). Les actions H sont fortement représentées dans les indices chinois, mais elles sont principalement issues du secteur financier et ne sont pas pleinement représentatives des marchés publics chinois. Le gouvernement chinois reste un actionnaire important, et une grande partie des actions des entreprises n'est toujours pas accessible à la négociation.

Un marché davantage axé sur les particuliers

Les marchés actions chinois sont très différents de ceux d’autres pays. Les investisseurs particuliers détiennent la plupart des actions cotées du continent, de sorte que la rotation des portefeuilles est nettement plus élevée que chez les investisseurs institutionnels à plus long terme. En outre, les actions ne représentent qu’une faible portion de leur patrimoine. Les ménages investissent principalement dans l’immobilier, les produits de gestion patrimoniale et les dépôts bancaires. La bourse joue aussi un rôle relativement modeste dans le financement des entreprises chinoises par rapport aux emprunts bancaires et aux bénéfices reportés. En conséquence, les entreprises chinoises sont moins sensibles aux revirements du marché que leurs homologues du monde développé.

L’indice chinois Shanghai Composite Index est dominé par les entreprises publiques, qui représentent par exemple les dix plus grosses capitalisations. Le Parti communiste ne met en bourse qu’une petite partie du capital de ces entreprises, et garde le contrôle du reste. Le cours de l’action ne reflète donc que de façon fragmentaire la valorisation d’une entreprise. Les cours peuvent être plus révélateurs de la liquidité du marché et de la demande que de la valeur des entreprises.

Ouverture aux investisseurs étrangers

Dans le cadre de ses premières initiatives d’ouverture du marché local aux investisseurs institutionnels étrangers, la Chine a lancé des programmes de quotas en 2002 (QFII) et en 2011 (RQFII). Ces programmes ont finalement permis aux gestionnaires d’actifs de créer des ETF internationaux offrant une exposition aux titres de Chine continentale. Plus tard, en 2014, les autorités ont lancé le programme Shanghai Hong Kong Stock Connect, qui permet aux investisseurs de vendre et d’acheter des actions cotées à Shanghai sans l’accord préalable des autorités de tutelle chinoises via un compte de courtage à Hong Kong. Le Shenzhen Hong Kong Stock Connect a été lancé quelques années plus tard. Enfin, MSCI a commencé à intégrer des actions A dans ses indices mondiaux (Global Standard Indexes) en juin 2018.

Concernant MSCI toujours, ce fournisseur de référence d’indices pour les marchés émergents a annoncé récemment son intention de quadrupler la pondération des titres de l’indice MSCI China A Inclusion au sein de ses Global Standard Indexes, passant de 5% à 20% en trois phases de fin mai à novembre. Outre l'ajout de 253 actions A chinoises de grande capitalisation, MSCI va étendre sa couverture pour inclure pour la première fois 168 entreprises de moyenne capitalisation. L’inclusion de 27 actions de ChiNext est un autre signe de diversification future, avec l'ajout de titres de secteurs de croissance comme l’informatique et la santé.

238215.png

MSCI, données au 22 janvier 2019.  Les chiffres indiqués sont tous approximatifs.

Au terme de l’inclusion, l’indice MSCI Emerging Markets sera ainsi exposé à hauteur de 40% à la Chine.

238216.png

MSCI, données au 22 janvier 2019.  Les chiffres indiqués sont tous approximatifs.

Lyxor ETF a choisi MSCI comme partenaire idéal pour les expositions à la Chine au sein de sa gamme d’ETF. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre site réservé aux investisseurs professionnels.

Retrouvez l’intégralité de Investissements & ETF

Informations importantes

Source: sauf indication contraire, la source des données présentées dans ce document est: Lyxor International Asset Management, au 30/04/2019.

Ce document est destiné exclusivement à des investisseurs agissant pour compte propre et appartenant à la classification «contreparties éligibles» ou «clients professionnels» au sens de la directive 2014/65/EU relative aux marchés d’instruments financiers.

Ce document est de nature commerciale et non réglementaire. Avant tout investissement dans ce produit, les investisseurs sont invités à se rapprocher de leurs conseils financiers, fiscaux, comptables et juridiques. Il appartient à chaque investisseur de s’assurer qu’il est autorisé à souscrire ou à investir dans ce produit.

Les UCITS ETFs Lyxor sont des fonds français ou luxembourgeois, agréés respectivement par l’Autorité des marchés financiers ou la Commission de Surveillance du Secteur Financier, et dont les parts ou actions sont autorisées à la commercialisation dans plusieurs pays européens (les Pays de Commercialisation) conformément à l’article 93 de la Directive 2009/65/CE. Lyxor International Asset Management (LIAM) recommande aux investisseurs de lire attentivement la rubrique «Profil de risque» de la documentation produit (prospectus et DICI, le cas échéant). Le prospectus en français (pour les UCITS ETFs français) ou en anglais (pour les UCITS ETFs luxembourgeois),  ainsi que le DICI dans les langues des Pays de Commercialisation sont disponibles gratuitement sur www.lyxoretf.com ou sur demande auprès de client-services-etf@lyxor.com .

La composition actualisée du portefeuille d’investissement des UCITS ETFs Lyxor est mentionnée sur le site www.lyxoretf.com . En outre la valeur liquidative indicative figure sur les pages Reuters et Bloomberg du produit et peut également être mentionnée sur les sites internet des places de cotation du produit. Les UCITS ETFs font l’objet de contrats d’animation qui visent à assurer la liquidité du produit en bourse, dans des conditions normales de marché et de fonctionnement informatique. Les parts ou actions de l’OPCVM coté («UCITS ETF») acquises sur le marché secondaire ne peuvent généralement pas être directement revendues à l’OPCVM coté. Les investisseurs doivent acheter et vendre les parts/actions sur un marché secondaire avec l’assistance d’un intermédiaire (par exemple un courtier) et peuvent ainsi supporter des frais. En outre, il est possible que les investisseurs paient davantage que la valeur nette d'inventaire actuelle lorsqu'ils achètent des parts /actions et reçoivent moins que la valeur nette d'inventaire actuelle à la revente.

Ces produits comportent un risque de perte en capital. Leur valeur de remboursement peut être inférieure au montant investi. Dans le pire des scénarii, les investisseurs peuvent perdre jusqu’à la totalité de leur investissement. Il n’y a aucune garantie que l’objectif du fonds soit atteint. Le fonds peut ne pas toujours être en mesure de répliquer parfaitement la performance de(s) (l’) indice(s)

Les indices et marques utilisées dans ce document sont la propriété intellectuelle des sponsors d’indices et leur utilisation est soumise à licence. Les UCITS ETFs Lyxor ne bénéficient pas, de quelque manière que ce soit, du parrainage, du soutien ou de la promotion des sponsors d’indices, qui n’assument aucune responsabilité en lien avec ces produits.

Les indices ne sont ni parrainés, ni approuvés, ni vendus par Société Générale ou LIAM. Ni Société Générale ni LIAM n’assumeront une quelconque responsabilité à ce titre.

Les parts ou actions des UCITS ETFs ne seront pas enregistrées en vertu du U.S. Securities Act de 1933, tel que modifié (le U.S. Securities Act) et ne peuvent être ni offertes, ni cédées, ni transférées, ni transmises, ni attribuées aux États-Unis d’Amérique ou à tout ressortissant américain (US Person) tel que ce terme est défini par la Réglementation S de la loi américaine de 1933 sur les valeurs mobilières (Regulation S of the US Securities Act). Les parts ou actions des UCITS ETFs ne seront pas offertes à des US Persons. Les parts ou actions des UCITS ETFs seront offertes uniquement en dehors des États-Unis d’Amérique à des personnes n'étant pas des ressortissants américains (non-US Persons).

Aux fins des présentes, une US Person désigne, mais sans s’y limiter, toute personne physique résidant aux États-Unis d’Amérique, toute entité organisée ou constituée en vertu du droit des États-Unis d’Amérique, certaines entités organisées ou constituées en dehors des États-Unis d’Amérique par des ressortissants américains, ou tout compte détenu au profit d'un tel ressortissant américain.

Ce document ne constitue, de la part de Société Générale, LIAM ou l’une de leur filiale, ni une offre, ni la sollicitation d’une offre en vue de l’achat ou de la vente du produit qui y est décrit.

Lyxor International Asset Management (LIAM) est une société de gestion française agréée par l’Autorité des marchés financiers et conforme aux dispositions des Directives OPCVM (2014/91/EU) et AIFM (2011/61/EU). Société Générale est un établissement de crédit (banque) français agréé par l’Autorité de contrôle prudentiel.